0
Posted 18/05/2011 by Fischer Cédric in Tests
 
 

[Test] LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo

 

Éditeur : Disney Interactive
Développeur : Traveller’s Tales
Multijoueur : Coop 2 joueur en local

 

Il est loin le temps où on pouvait se prélasser dans notre salon en s’amusant avec nos petites briques en plastique. Heureusement, Traveller’s Tales pensent à nous en développant des jeux estampillés de la marque LEGO, nous permettant ainsi de replonger dans notre enfance. L’utilisation des licences connues du cinéma contribuent également à leur succès.

 

A l’abordage !

Après s’être attaqué à l’homme chauve-souris et le magicien à lunette, on retrouve cette fois un univers Disney avec la franchise Pirates des Caraïbes. Ce qui accompagne admirablement bien la sortie du quatrième film en date. Mais loin derrière ce marketing en puissance il faut reconnaitre que cela fonctionne et qu’on arroche toujours autant à l’ambiance et l’humour si particulier. Surtout que le savoir faire du studio de développement s’affine de plus en plus à chaque nouvel épisode. Pour ceux qui n’auraient jamais mis les pieds sur un titre LEGO, il serait bon de vous rappeler le concept. Celui-ci se résume assez facilement, tellement il est simple mais accrocheur. On détruit toutes les constructions sur notre chemin, afin d’en reconstruire pour créer des nouveaux objets qui nous permettent de résoudre les puzzles qu’on sera amené à rencontrer sur notre chemin. Se greffe à ça quelques particularités en fonction de la licence cinématographique exploitée, mais le principe de base reste toujours inchangé.

Comme d’habitude on retrouve une pléthore de personnages provenant directement des Pirates des Caraïbes, chacun ou presque ayant une capacité utile dans certaines situations. Les combats aux sabres et la plongé sous l’eau sont les ajouts principaux, mais les pelles et autres ustensiles sont toujours présent. Ce sont des mécanismes qui ont fait leur preuve et qui sont rodés et ancrés, mais c’est justement le reproche qu’on pourrait faire à LEGO Pirates des Caraïbes. C’est du déjà-vu et rien ne viendra vraiment nous surprendre. Quelques phases viennent casser un peu le rythme, nous offrant des mini-jeux de tir au canon ou des chevauchés à dos d’animaux. Un changement sympa mais qui n’a rien d’extasiant et qui à tendance à être réutiliser un peu trop fréquemment.

lego-pirates-des-caraibes-le-jeu-video-xbox-360-1303479040- lego-pirates-des-caraibes-le-jeu-video-xbox-360-13-copie-3

En avant moussaillon !

Pas de grandes surprises sur la manière d’avancer, après le premier niveau on se retrouve dans un port qui va nous servir de HUB afin de choisir nos missions parmi les 20 tableaux disponibles. Chacun retraçant des évènements importants des films, souvent une scène ou un moment clé de l’histoire. Les décors sont dans l’ensemble plutôt agréables à regarder et on reconnait facilement chaque lieu. L’amour du détail se ressent jusque dans la démarche de Jack Sparrow, qui est tout simplement hilarante. C’est d’ailleurs ce souci de respecter l’œuvre d’origine qui permet d’apporter quelques nouveautés au gameplay. Comme la boussole de notre célèbre pirate, nous permettant de rechercher et de déterrer des objets parfois nécessaire à notre progression.

C’est en coopération que le jeu tire tout sa force, résoudre les différentes énigmes avec un ami est un vrai régal. Même si de temps à autre, on se permet quelques écarts en tapant ou pourrissant l’autre joueur. Un petit plaisir sans conséquence, car de toute manière on ne meurt pas vraiment. Mais ce bonheur est entaché par une caméra très capricieuse qui à tendance à se placer de manière peu avantageuse, nous bloquant parfois la vue sur notre personnage. Quand celui-ci ne reste tout simplement pas bloqué dans un décor, nous forçant à quitter et relancer la partie. Ces défauts sont assez récurrents à la série et on aurait aimé qu’ils soient enfin résolus. Autrement, la durée de vie est toujours aussi honorable avec une foule de bonus à collecter et de personnages à acheter. Une collectionnite qui augmente une durée de vie qui est déjà très conséquente, avec plus d’une quinzaine d’heures au chrono.

 

En résumé

Même s’il est indéniable qu’on a entre les mains une production plutôt solide en termes de réalisation, le manque de nouveautés commence un peu à épuiser et à ternir les qualités de la série. Mais qu’on se rassure, les amateurs des jeux LEGO seront totalement comblé, tout comme les fans de Jack Sparrow. Pour les autres, ce sera un jeu plutôt sympa mais qui n’arrivera qu’à les occuper le temps de quelques soirées.


Fischer Cédric

 
Fondateur et Rédacteur en Chef