[Test] Iron Brigade

 

Editeur : Microsoft Game Studios
Développeur : Double Fine Productions
Multijoueur : Jusqu’à 4 joueurs en ligne
Disponible pour 1200 points sur le Xbox Live Arcade

 

Avec des productions comme Brutal Legend, ou le récent Stacking, on peut dire que le studio Double Fine s’essaye à des genres assez atypiques tout en nous livrant des jeux très originaux. Il ne reste donc plus qu’à déterminer si Iron Brigade est dans la même veine que ses prédécesseurs, ou s’il s’agit d’un simple Tower Defense parmi tant d’autres.

 

 

Mais il est fou lui

Depuis toujours dans le jeu vidéo, il y a des thèmes récurrents, comme la princesse qui se fait kidnapper ou encore l’utilisation de la guerre comme prétexte à d’interminable scénario où l’on doit délivrer le monde de la tyrannie. C’est dans ce dernier contexte que se range Iron Brigade , en nous mettant dans la peau d’un soldat qui doit lutter contre l’invasion ennemi. Heureusement, la carte de l’humour y est jouée avec finesse. C’est ainsi qu’on doit se battre contre une armée de créatures, les Cathodes qui sont dirigés par Madman, un hurluberlu qui n’aime pas les humains.

Pour tracer votre chemin dans ce conflit, il ne vous restera plus que votre Tranchée, une armature robotique qui peut être équipée en fonction de la situation. Avant chaque mission, sur le bateau de guerre qui vous servira de HUB, vous pouvez personnaliser votre engin avec l’armement de votre choix. Le lance grenade sera efficace pour détruire les carapaces, ou encore le sniper contre les ennemis volants. Les armes disponibles sont plutôt classiques, mais c’est leur utilisation qui déterminera le succès de votre mission. Car selon leur catégorie, les Cathodiques vous attaqueront par diverses manières, et ce sera donc à vous de vous adapté en conséquence.

 

La défense avant tout

Le cheminement des niveaux est pratiquement toujours le même, hormis quelques boss qui font leur apparition de temps à autre. Votre mission est de protéger un ou plusieurs objectifs, en empêchant qu’ils soient détruits par les Cathodes. Ces derniers arriveront en vague successive par divers positions, puis emprunteront des chemins pour arriver jusqu’à vous. Pour vous défendre vous pourrez bien entendu leur tirer directement dessus, mais en les détruisant on peut ramasser une ressource qui nous permettra d’acheter et de poser des modules. Ces tourelles auront plus ou moins les mêmes possibilités que votre Tranchée, et pourront être posé à des endroits stratégiques sur la carte.

Cet équipement pourra se débloquer au fur et à mesure de votre progression dans les quinze tableaux que compte le jeu. Mais n’aurez pas accès à toutes les armes durant une mission. C’est la manière dont vous customisez votre Tranchée qui déterminera quel genre de modules vous allez pouvoir utiliser. Chaque châssis possèdent un nombre d’emplacements restreints, il vous faudra donc choisir judicieusement ce que vous allez vouloir transporter avec vous. Surtout que chacun d’eux possède des capacités très utiles, comme les mines, les tourelles anti-aérienne ou encore les mortiers.

Un aspect tactique qui prend d’ailleurs tout son sens en multijoueur. Car si  Iron Brigade  nous propose un principe très amusant, il faut reconnaitre qu’on en fait vite le tour et qu’on s’y ennuie rapidement. C’est donc en jouant en ligne avec trois autres joueurs, qu’on arrive à redonner une seconde vie à son concept. Comme on ne peut pas tout avoir, l’absence d’un mode coopération en local se fait tout de même ressentir. Mais pour rallonger sa durée de vie, si on souhaite acquérir les équipements spéciaux et tous les vêtements pour notre personnage, on peut toujours se rabattre sur les nombreux défis et statistiques qui sont à remplir.

 

En résumé

Même si  Iron Brigade  n’est pas un indispensable, il n’en reste pas moins un Tower Defense vraiment intéressant et qui rempli bien son rôle. La durée de vie un peu faible est comme souvent l’un des gros point noir de ce genre de production téléchargeable, mais heureusement le jeu en ligne est vraiment bien conçu et y apporte un second souffle. Un jeu à essayer absolument si on aime ce genre, ou si on a envie de s’y mettre, même si on vous conseillera de jouer à la version d’essai avant de vous lancer dans son achat.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.