Pix’n Love – Les grands noms du jeux-vidéo #1 : Takahashi Meijin

Je vous avais parlé il y a de ca quelques semaines, des éditions Pix’n Love. Cette maison d’édition propose de magnifiques ouvrages avec pour thème le jeu-vidéo. Plusieurs collections comme : L’encyclopédie des jeux vidéo, Les Cahiers du Jeu Vidéo ou encore Les biographies des grands noms du jeu vidéo. Sans oublier bien entendu leur mook “Pix’n Love”, une véritable encyclopédie et mine d’informations autour du rétrogaming.
Cette fois je vais vous parler de mon dernier achat en date : la biographie de Takahashi Meijin. Certains d’entre vous ont dû entendre un petit peu parler de lui sur la chaîne NoLife. Pour les autres, pas de panique si son nom ne vous dit absolument rien. Toshiyuki Takahashi de son vrai nom, est une star au pays du soleil levant.

Pix'n Love - Les grands noms du jeux-vidéo #1 : Takahashi Meijin

Au milieu des années 1980, la Famicom de Nintendo, a connue son apogée et est devenue un gros phénomène de société au Japon. C’est un peu près à cette époque que Takahashi se fait embaucher chez Hudson Soft. D’abord un simple employé en communication, il était chargé de faire le tour des boutiques afin de faire la promotion des nouveaux jeux de la société.
Hudson voulant profiter du marché de la Famicom, commenca rapidement à développer des jeux sur cette console. Fort de leur succès, c’est assez naturellement que Takahashi se voit chargé de la communication et la promotion autour des jeux Famicom. Il se verra aussi attribué le rôle d’animateur, dans ce qui devisendra par la suite les “Tournois Caravan”. Pendant ces manifestions, son but sera d’animer une scène pendant plus d’une heure afin de divertir un public majoritairement fait d’enfants. C’est durant ces animations que son talent pour le jeux-vidéo va être révèlé au grand public et qui va faire de lui un “Meijin”, qu’on pourrait traduire par Game Master. Il fera aussi surtout parler de lui pour son aptitude à pouvoir appuyer seize fois par seconde sur les boutons d’une manette, ce qui deviendra par la suite le fameux “16shots”. C’est en grande partie cette prouesse qui va faire de lui une véritable idôle auprès des enfants. Le dieu vivant de la Famicom était né.

Cette courte présentation me permet de vous parler de cet homme incroyable. Mais bien entendu, il ne s’agit que d’un condensé du début de sa carrière. Si on peut retenir une chose en lisant sa biographie, c’est que le destin à vraiment porté Takahashi Meijin dans ses bras. Sa vie a été bercée d’une suite d’évènements qui ont faconner sa popularité. Il a toujours été là au bon moment, alors que des opportunités allaient se présenter à lui. Et cela souvent de manière très inattendu.
S’agissant d’une auto-biographie. On accompagne directement Takahashi Meijin, dans une suite d’anecdotes sur les circonstances qui ont aidé à construire son personnage. La narration se fait parfois de facon assez décousu, car on ne suit pas toujours son histoire de manière chronologique. Mais c’est loin d’être un mal, car cela contribue à l’impression d’être directement en face de l’auteur alors qu’il nous raconte sa vie invraisemblable.

Je vous laisse découvrir par vous même tous les métiers que Takahashi à pu endosser grâce à son rôle de Meijin. Mais quel homme au monde pourrait se targuer d’être à la fois animateur de télévision, chanteur et héros de jeux-vidéo ? L’importante diversité de ses fonctions et le travail accompli durant sa carrière a de quoi donner le tournis.
Avec cet ouvrage, les éditions Pix’n Love nous font découvrir un homme qui a réussi à marquer toute une génération. Malgré les années de succès, Takahashi Meijin a su rester quelqu’un de modeste et très humble de sa personne. Le destin d’un joueur passionné qui aujourd’hui en tant que légende vivante, fait partie intégrante de la culture vidéoludique.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.