Aperçu de 20XX, quand le rogue-like rencontre Megaman X

La nostalgie est souvent une motivation pour les développeurs qui nous pondent régulièrement des jeux inspirés de ce qu’ils ont pu jouer durant leur enfance. Ce n’est donc pas surprenant de voir des créations comme 20XX, qui pourrait se désigner comme un honteux clone de Megaman X. Mais il faut savoir parfois regarder au-delà des apparences.

20xx-head

Dans les bottes de l’autre

Dans 20XX vous allez incarner Ace ou Nina, voire les deux si l’idée vous prendrait de jouer en coopération en ligne avec un ami. Le premier aura la capacité de tirer, tandis que le deuxième possède plus de points de vie et une épée courte. Pour le reste rien de bien compliqué puisqu’on se trouve dans un classique jeu de plate-forme à la Megaman X, dans lequel on saute, on s’accroche aux murs et on tire sur les ennemis.

Le plagiat pourrait éventuellement s’arrêter là, mais il suffit de regarder les couleurs rouge et bleu de notre robot et sa possibilité à charger son tir, pour comprendre que les développeurs sont allés jusqu’au bout de leur envie. Mais bien plus qu’une simple copie, le jeu tente d’accroitre le principe en incorporant des mécaniques venant tout droit des rogue-like. Ce qui équivaut donc à avoir une seule vie à disposition pour se rendre le plus loin possible, tout en ramassant des bonus passives et actives qui nous aideront durant cette quête.

Il est donc inutile d’avoir un grand tutoriel pour comprendre ce qu’on attend de nous. Et dans ce sens 20XX n’est pas forcément d’une grande originalité dans son approche, mais cela ne l’empêche pas de présenter un gameplay vraiment efficace. Il faudra donc faire preuve de prudence pour traverser des niveaux générés aléatoirement et se rendre jusqu’au choix du boss qu’on souhaite affronter. Mais contrairement à un Megaman classique, on ne vole pas l’arme du Boss, mais on gagne des power-up en fonction de notre performance. Ce qui devrait nous faciliter l’avancée pour le reste de notre Run.

Les niveaux se renouvellent constamment

Les niveaux se renouvellent constamment

Classique, mais tellement jouissif

Ces objets auront une forte influence sur notre progression, avec des capacités défensives ou encore offensives de toute sorte. À coté de cela on retrouvera également des bonus augmentant nos statistiques de combat. Sans surprise notre équipement se réinitialise après chaque mort, mais il sera possible d’acheter des bonus avec des « nuts » ramassés durant notre périple. Bien entendu, de nouveaux objets pourront aussi être débloqués au fur à mesure, ce qui nous facilitera de plus en plus nos parties.

Et bien que 20XX soit en accès anticipé sur Steam et donc encore en développement, le contenu se montre tout de même très satisfaisant.  Les programmeurs y apportent très régulièrement du nouveau contenu, au point qu’il est même indiqué sur l’écran de démarrage quand sera mis en place la prochaine mise à jour. Ce qui ne fait qu’ajouter encore un peu plus de sympathie au jeu, bien qu’il n’en manque pas du tout. Car il faut bien avouer que les sensations qu’on peut éprouver durant nos parties nous font plonger dans un jeu qu’il est facile d’apprécier.

Le seul bémol qu’on pourra légèrement émettre pour l’instant, ce sera sur les éléments visuels qui manquent un peu de diversité. Du coté du bestiaire c’est un peu moins le cas, puisqu’on rencontre des ennemis ayant parfois divers déclinaisons, même s’il s’agit souvent de couleurs différentes pour dire que l’ennemi a une capacité augmentée. Mais les environnements mériteraient vraiment qu’on s’attarde un peu dessus, pour avoir plus de variété. Mais pour autant, la génération procédurale est vraiment bien conçue, car il est rare durant une partie de croiser deux fois le même arrangement de pièges ou de plates-formes. Ce qui est plutôt un bon point, il faut bien le préciser.

 

En conclusion

Si l’originalité n’est pas le point fort de 20XX, cela ne doit pas vous empêcher de garder un œil dessus. Avec sa jouabilité très agréable et un sentiment de progression assez persistant durant nos parties, le jeu de Batterystable Games est pour l’instant une franche réussite. Reste à voir si cela continuera sur la longueur, puisqu’il est toujours bon de se méfier des accès anticipés. Mais pour l’instant il serait bien difficile de faire la fine bouche devant les qualités du jeu.

Le jeu à deux est assez amusant

Le jeu à deux est assez amusant

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.