Au détour du net – 10 – PsEuDoLeSs

PsEuDoLeSs - Banner

Bienvenue pour un nouvel épisode de ma petite chronique « Au détour du net ». Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe, je vais vous présenter une émission vidéo sur le net autour des jeux vidéo. Et une fois encore, je vous ai trouvé une petite émission sympathique qui devrait vous plaire.

20 24

Introduction.

C’est toujours un plaisir pour moi de trouver de nouvelles chaînes Youtube. Je les passe totalement au crible, tente d’en percer les secrets et parfois je tomber sur de petites choses liées qui sont peut-être encore plus intéressantes que la chaîne de départ. C’est un peu comme ça que je suis tombé sur la de chaîne de PsEuDoLeSs. J’étais d’abord tombé par hasard sur la chaîne CriticalDamageGX qui était animée par un collectif de critiques de jeux vidéo. Et au fur et à mesure, un seul critique restait sur cette chaîne, PsEuDoLeSs. J’appréciais cependant beaucoup sa façon de présenter ses Pseudo-Critiques, sa verve et son envie de faire partager quelque chose. Après avoir fermé la boutique de CritialDamageGX en laissant la clé sur la porte, il a décidé de se concentrer sur sa chaîne personnelle et de mettre en valeur ses propres concepts. Je ne peux que le féliciter de ce choix qui me semble mieux lui correspondre. Et voici maintenant plus en détail ce que vous pourrez trouver sur sa chaîne.

23 15

Le concept.

Ou plutôt LES concepts. Tel un équilibriste, PsEuDoLeSs aime s’essayer à plusieurs genres avec pas mal de succès. En premier, il y a bien sur les critiques de jeu. Dans celles-ci, PsEuDoLeSs se plait à présenter de la façon la plus personnelle des jeux en donnant énormément de détails mais aussi énormément de ressenti. A chaque fois, il en profite pour donner sa vision des chose sur le microcosme vidéo ludique et ses dérives. Une fois encore, l’humour est fort présent mais cette fois, présenté d’une autre façon. C’est autant les contextes que les petites anecdotes des jeux passeront sous sa plume tout en illustrant ses propos avec force de références cinématographiques ou autres. Mais c’est surtout cette honnêteté crue couplée avec une mauvaise foi toute ironique qui tranche un peu d’autres critiques de jeu qui m’a vraiment convaincu et ce dès la période de CriticalDamageGX. Il n’y a qu’à regarder ses « Gerards du jeu vidéo » pour s’en convaincre.
Autre concept qui m’a bien plu, c’est celui des Red Barrel. Dans cette petite série de vidéos, PsEuDoLeSs va vous parler de ces concepts et conventions souvent trop présentes dans les jeux vidéo qui parfois vous pourrissent la vie. Que ce soient les murs invisibles, les héros de FPS sans corps, les DLC abusés ou les quick time event. Oui, vous les connaissez toutes, ces petites subtilités de gameplay qui se plaisent à parfois biaiser votre plaisir de jeu ou à vous enfermer dans une logique … toute … hum, passons. Mais vous avez compris le principe et c’est assez amusant de se remémorer après chaque épisode de ces Red Barrel

04 07
Autre concept bien barré s’il en est, c’est le let’s play scénarisé. Oui vous avez bien lu, un let’s play scénarisé. On suit les aventures du héros du jeu Don’t Starve qui survit jour après jour dans une émission de télé-réalité. J’ai bien rigolé à écouter le commentateur raconter la journée de Wilson, le héros de cette émission, qui fait récolte du caca de bison ou qui domestique des hommes-cochons. C’est une façon de faire des let’s play qui m’a donné envie d’en voir plus même si en temps normal je déteste regarder des let’s play … Que voulez-vous, ce n’est pas mon truc.
Pour finir avec la partie concept, il y en reste trois petits. Le « et maintenant quelque chose de complètement différent » où PsEuDoLeSs va vous parler d’un comic, d’un manga, d’un livre ou de tout ce qui lui fait envie. Ensuite, il y a le répondeur. C’est un moment de pur délire où PsEuDoLeSs lit les messages de son répondeur, messages souvent absurdes ou décalés laissés par des personnages de jeux vidéo. Enfin, il y a l’émission des spoilers qui … comme vous vous en doutez, va vous spoiler de façon décalée un passage d’un jeu vidéo.
Voilà, vous avez maintenant eu un petit tour d’horizon de ce que la chaîne de PsEuDoLeSs peut vous proposer. Mais maintenant, parlons un peu de ce qui m’a fait vouloir vous présenter cette chaîne.

26 10

Pourquoi j’apprécie cette chaîne.

La vraie question serait est-ce qu’il y a quelque chose que je n’aime pas dans cette chaîne ? Chaque vidéo est intéressante et propose toujours plus que le sujet indiqué. Mais c’est surtout cette verve, cette façon qu’à PsEuDoLeSs de vous tenir en haleine avec son discours bien construit même s’il y a pas mal d’improvisation dans le tas. Ce youtubeur est animé par une passion dangereusement communicatrice. Il y a la passion des jeux vidéo qui doit dater de longtemps, celle de faire quelque chose de divertissant et celle de faire les choses correctement. C’est ce soin du détail qui lui permet de choisir un sujet et de l’exploiter le mieux possible, d’en tirer le maximum pour vous proposer un résultat bien divertissant.

12 30

Voilà, si vous avez envie d’en savoir plus, vous pouvez aller voir la chaîne de PsEuDoLeSs ici mais également aller voir l’interview qu’il m’a accordée en cliquant sur l’image ci-dessous. Quand à nous, on se revoit très vite pour une prochaine chronique.

28

2 réponses
  1. Runway Hairstyles
    Runway Hairstyles says:

    […] Bonjour PsEuDoLeSs et merci de participer à cette petite interview pour compléter la chronique d’ « Au détour du net » dédiée à votre chaîne Youtube. […].

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Bonjour PsEuDoLeSs et merci de participer à cette petite interview pour compléter la chronique d’ « Au détour du net » dédiée à votre chaîne Youtube. […]

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *