Au détour du net – 12 – Carrhotus

« Au détour du net » et de retour … et ce n’est pas pour vous jouer un mauvais tour. Constamment en quêtes d’émissions Youtube (autour des jeux vidéo bien sûr) méconnues mais qui valent clairement le coup, je reviens une fois de plus pour vous présenter mes trouvailles. Et cette fois encore, c’est du lourd avec un petit nouveau qui a démarré il y a moins d’un an maaaaaiiis ce jeune Français a pas mal de choses à vous proposer, de bonnes choses.

Banière Facebook

Introduction.

Oyez, Oyez. Gentes dames et gentils messieurs, j’ai l’honneur de vous présenter le sieur Carrhotus, Kevin de son petit nom. Ce cher monsieur vous présente sur sa chaîne plusieurs idées de vidéos que je me devais de vous présenter ci-après. Mais avant, parlons du personnage de Carrhotus. Le héros de cette chaîne, qui doit malheureusement se sentir un peu frileux du haut du crâne, déborde d’envie de vous parler de jeux vidéo. Mais il arrive à canaliser cette envie pour tenter de faire la lumière sur certains aspects du jeu vidéo. Alors certes il présente des tests assez classiques mais ce n’est pas tant cela qui m’a incité à parler de sa chaîne. Ses autres concepts sont pour ma part bien plus intéressants (même si les tests sont très bien faits) et méritent que l’on en parle. Ce qui est amusant, c’est que Carrhotus n’est encore qu’un acteur assez récent sur Youtube mais il a déjà su rassembler autour de lui un petit panel de fans et d’habitués. Pour ma part, je suis tombé sur cette chaîne en cherchant des avis sur le jeu que je joue en ce moment : Alice Madness Returns. Du coup, j’ai vu le test qu’il en a fait et j’ai bien aimé son approche et sa façon de le présenter. De fil en aiguille, j’ai passé en revue toutes ses vidéos et j’ai rapidement décidé qu’il avait sa place dans Au détour du net, que ce soit pour son humour, sa façon de présenter les choses et surtout pour cette motivation débordante dont il fait preuve.

01 07

Le concept

Une fois encore, ce n’est un mais trois concepts qui se retrouvent sur la chaîne de Carrhotus. Le premier est le « Test du mois ». Dans celui-ci, Carrhotus va présenter de façon détaillée un jeu de son choix. Ces critiques sont toujours bien documentées et surtout présentées avec beaucoup de sérieux et de professionnalisme. C’est d’ailleurs via un de ces « Tests du mois » que je suis tombé sur cette chaîne. Je voulais avoir quelques avis à propos du jeu Alice Madness Returns avant de l’acheter et je suis tombé sous le charme (si je puis dire) de Carrhotus. Mais le sérieux de ces vidéos va vite laisser place à un humour bien senti dans les concepts suivants.
Le second concept d’émission s’appelle « Pas d’accord » et permet à Carrhotus de donner sa vision sur un jeu pourtant encensé par la presse. Et vous l’aurez compris, cette vision ne vas pas dans le sens de ladite presse. En gros, il va expliquer de façon drôle mais toujours très pertinente tout ce qui ne va pas dans ces jeux et tout ce qui ne lui plait pas. Que ce soient les angles de caméra, l’histoire, le gameplay … tout y passera sans ménagement mais avec de l’humour. Je trouve que les deux premiers épisodes sortis de « Pas d’accord » valent clairement le détour en proposant un avis tranché et surtout un regard beaucoup plus objectif sur les jeux concerné que ce qu’on ne m’en avait dit à l’époque.
Dernier et tout récent concept, « Carrhotus rembobine » va vous faire faire un petit retour dans le passé. Dans cette émission, notre One Punch-Man francophone va présenter une ancienne console ainsi qu’une partie de sa ludothèque. Disons que Carrhotus a envie de vous faire redécouvrir les grands moments de l’histoire vidéo ludique à sa manière. Et s’il n’y a qu’un seul épisode pour le moment, force est de reconnaître que tout est très bien documenté et expliqué de façon très ludique. Là aussi, c’est une bonne pioche car cette première émission sur la Game Gear m’a semblé fort instructive et bien illustrée.

23 19

Pourquoi j’apprécie cette chaîne.

Hé bien c’est parce que les vidéos de Carrothus ont une fraîcheur que les autres n’ont pas ou peu. Je ne veux bien sûr pas parler de la régularité des sorties mais vraiment de ce peps qu’il apporte dans ses vidéos, de l’aspect parfois déjanté que l’on trouve dans ses “Pas d’accord”. Mais j’apprécie surtout de ce professionnalisme qu’il affiche dans chacune de ses vidéos. Rien qu’à voir le montage, les effets spéciaux et la qualité d’écriture de chaque vidéo, on a beaucoup de mal à croire que la chaîne à moins d’un an. C’est assez exceptionnel en plus lorsque l’on voit à quel point la première vidéo était déjà fort réussie. Je ne connais pas beaucoup de youtubers qui faisaient aussi bien après bien plus de vidéo que Carrhotus.

15 21

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de découvrir Carrhotus et sa chaîne (c’est par ici dans ce cas). Et si ce n’était pas le cas, vous allez pouvoir découvrir également l’interview que celui-ci a très gentiment accepté de me donner. (Cliquez juste sur l’image ci-dessous)

08

 

Et n’oubliez pas que vous pouvez toujours me proposer des chaînes Youtube dans les commentaires. Si celles-ci m’intéressent, il y a de grandes chances que je leur accorde un Au détour du net. A bientôt pour un nouvel épisode d’Au détour du net.

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *