Les jeux de casino dans le jeu vidéo, un choix parfois difficile

Les jeux de casino dans le jeu vidéo, un choix parfois difficile

Il faut avouer que si on est un amateur de jeu vidéo et accessoirement de casino, il est un peu difficile de concilier les deux. Il existe bien quelques jeux par-ci par-là sur les consoles, mais leur intérêt est souvent plus que limité. Et si vous cherchez des jeux payants, alors autant dire que vous pouvez tout de suite oublié. Mieux vaut se tourner vers l’univers du PC et des sites en lignes pour assouvir notre envie de divertissement. Et le choix est pléthorique et il est même parfois difficile de s’en sortir. Il est donc naturel de vouloir se tourner vers nos consoles de salon pour jouer, ce qui est parfois le plus commode. Il faut dire que les jeux d’argent sont souvent mal vue sur console de salon et les éditeurs n’ont que peu envie de se frotter à ce genre de polémique. Pourtant, les micro-transactions et les contenus téléchargeables payants, cela n’a rien de nouveau et c’est même implanté depuis des années sur consoles. Au mieux on trouve quelques jeux de Poker, comme sur Xbox ou Playstation 2, mais là encore, cela dépend grandement de la zone géographique. Ce type de jeux étaient beaucoup plus répandu en Amérique du Nord. Et autant dire que leur production est pour ainsi dire abandonné de nos jours. Il en faut donc pas espérer revoir des jeux de casino de si tôt sur nos machines modernes.  Il vaut mieux savoir choisir Au mieux on retrouvera quelques jeux sur console rétro, comme Black Jack ou encore des jeux de roulettes, mais faut vraiment être motivé pour se replonger dans ces titres...

Les 3 hits à ne pas manquer sur Mega Drive

La Mega Drive est l’une des consoles phares des années 90. Si vous aimez les jeux vidéo et que vous étiez adolescent à l’époque, vous vous souvenez forcément de la fameuse Genesis avec ses cartouches, sources d’émotions toujours plus fortes. A l’époque, il y avait le camp des fans de Mario sur Nintendo et ceux qui ne juraient que par Sonic chez Sega. Le succès de la Mega Drive fut très important en Europe et en Amérique du Nord, deux continents où Sega a établi son expertise dans le cœur des joueurs grâce aux bornes d’arcade. Dans cet article, nous allons vous présenter les 3 hits incontournables pour tous les amateurs de jeux d’action. Sonic The Hedgehog Pour tous les fans de jeux vidéos, Sonic est, à l’instar de Mario, le héros qui a illuminé nos rêves d’enfants. A sa sortie, Sonic a tout de suite connu un succès immense auprès du public. Les graphismes avaient un temps d’avance sur leur époque avec des sprites énormes et une fluidité ahurissante. Sonic, c’est un jeu de plateformes où le hérisson bleu évolue en faisant des figures pour récupérer des bonus et éviter les méchants. Tout le monde se souvient de la bande son entrainante qui rythmait les parties. Sonic lancé à la poursuite du Dr Robotnik ne recule devant aucune cascade pour triompher. Ce jeu trouve naturellement sa place dans toutes les ludothèques de retrogamers. Aladdin Autre titre phare paru en 1993 sur la Mega Drive : Aladdin. L’atmosphère créée par les développeurs de Virgin Interactive est très immersive avec un level design à la fois simple et efficace. Les graphismes...
Yoda Shop : Boutique Star Wars

Yoda Shop : Boutique Star Wars

He oui… Aujourd’hui, je vais encore parler de la saga qui a marqué le cinéma de pars son ambiance sonore et visuel mythique ainsi qu’avec ses décors provenant d’une galaxie lointaine, très lointaine. Je pense que tu as deviné, on va parler de Star Wars. Pas de vacance prévue sur la plage de Tatooine, ni de sortie au bar «La Cantina» de prévu avant longtemps donc je vais te faire découvrir une boutique en ligne dédié à Luke Skywalker et son entourage. Je vais présenter les 3 collections phares du site web que tout fans de la guerre des étoiles se doit de connaitre, j’ai nommé : Yoda Shop Figurine Star Wars Cette catégorie est faite pour tous ceux qui souhaitent se faire plaisir en retrouvant l’ambiance des films à travers une superbe Figurine Star Wars. Chez Yoda Shop, un large choix est disponible, avec près de 50 références différentes de statuettes star wars, vous trouverez forcement votre bonheur. Pour les amateurs du coté clair de la Force, il y a le sage maitre Yoda, et pour ce qui sojnt posséder par la haine, une Figurine Dark Vador s’impose. Déguisement Star Wars Cette collection est faite pour ceux qui souhaitent incarner leurs Jedi favoris avec un magnifique Déguisement Star Wars. Ce n’est pas loin de 100 costumes star wars qui sont proposé, il y aura donc forcement de quoi faire émerger la Force en toi. Que tu sois plus tenue de Jedi ou bien uniforme de Stormtrooper, tu seras forcement combler avec Yoda Shop. Sabre Laser Star Wars Ces produits sont faits pour ceux qui souhaitent combattre avec l’arme utilisé...
Mes manettes de jeux vidéo préférés

Mes manettes de jeux vidéo préférés

Depuis le début de son histoire, le jeu vidéo a toujours été lié aux accessoires. Que cela soit des manettes ou encore des périphériques plus spécialisés, il est difficile d’imaginer qu’on puisse aujourd’hui s’en passer.  On démarre de loin Mon premier vrai souvenir avec une manette de jeu vidéo remonte dans ma tendre enfance, avec l’arrivée de l’Atari 2600 dans le foyer familial. Et même à l’époque et encore plus aujourd’hui, il faut reconnaître que ce n’était pas la manette la plus ergonomique qui soit. Avec un seul bouton et un stick d’une énorme rigidité, c’était loin d’être très pratique. À la limite je préfère encore un bon vieux podomètre sur une machine de Pong, plutôt que de devoir me farcir cette manette. Le souci majeur c’est que les pièces en plastique ont aussi une forte tendance à craqueler avec le temps, rendant souvent le stick inutilisable ou en partie. C’est donc d’autant plus étonnant quand quelques années après, j’ai découvert la NES. Cette petite boite grise avec sa manette à deux boutons. Les interactions dans un jeu restaient encore limitées, mais la sensation en mains était déjà plus agréable. Avec du recul je trouve peut-être qu’elle est moin agréable que dans mes souvenirs, mais la forme est tellement symbolique qu’on peut difficilement la bouder. J’ai passé des heures incroyable sur cette manette, en découvrant ce qu’on considère aujourd’hui comme étant des classiques du jeu vidéo. Un constat que je peux également émettre envers la manette de la Super Nintendo. Ayant connu la version européenne, c’est donc une manette avec des boutons de plusieurs couleurs que j’ai eu entre...
Star Wars : Comment bien regarder la saga et sa chronologie

Star Wars : Comment bien regarder la saga et sa chronologie

Il est bien difficile de passer à côté d’un phénomène tel que Star Wars. Notamment quand le neuvième filme sort au cinéma et qu’il vient conclure la dernière trilogie en date. Une saga débutée il y a de cela plusieurs décennies et qui pourtant anime encore le coeur de nombreux fans à travers le monde. Mais pour les néophytes, il est parfois difficile de s’y retrouver, surtout quand la numérotation des long-métrages n’est pas toujours évidente à comprendre. Cela peut paraître compliqué lorsqu’on observe cela de loin, mais il suffit de s’y intéresser un peu pour avoir envie de s’y plonger complètement. Une saga pas forcément chronologique Même si cela peut paraître un peu trop puriste, la meilleure manière de regarder la Saga Star Wars est encore de se fier à la chronologie instaurée par ses créateurs, avec George Lucas en tête, même si l’esprit des derniers films en diffère un peu. Il faut dire que si les épisodes 1,2 et 3 racontent la naissance et la prise en puissance du personnage de Dark Vador, il faut admettre que ce ne sont pas les films les plus palpitants de la franchise. Les long-métrages sont certes un peu plus dans l’ère du temps, mais ils sont aussi très souvent décriés pour leur faiblesse scénaristique, ainsi que pour des acteurs pas toujours au mieux de leur forme. Même si au final ce sont surtout des films rigolos, mais qui auront parfois du mal à convaincre tout le monde. C’est ainsi qu’on va lui préférer la trilogie originale. Qui a donné naissance à une incroyable saga, instaurée par la vision de Georges...
Cyberpunk 2077 : un (futur) jeu vidéo alléchant

Cyberpunk 2077 : un (futur) jeu vidéo alléchant

Si Cyberpunk 2077 ne sortira qu’en 2020, il suscite déjà un vif intérêt de la part des gamers. Découvrons pourquoi. Les origines du jeu Cyberpunk 2077 est un jeu vidéo action-RPG, tiré du jeu de rôle « Cyberpunk 2020 », sorti en 1988. Il a été adapté par le studio polonais CD Projekt Red, déjà auteur de la trilogie à succès « The Witcher ». L’histoire se déroule en 2077, à Night City, ville californienne rappelant l’ambiance du film Blade Runner. Le monde est sous la coupe de multinationales puissantes (les « mégacorporations »), la pauvreté et les inégalités sociales sont endémiques. Des implants technologiques permettent d’augmenter les capacités du corps humain. Quant aux « braindances » (enregistrements des souvenirs de tierces personnes, permettant de vivre ces derniers), ils entraînent une dépendance chez certains individus. Lesquels deviennent agressifs. Ce qui justifie la création de la force spéciale MAX-TAC afin de les neutraliser. Chaque joueur doit créer son personnage jouable à partir du héros principal (un certain « V ») pour évoluer dans cet univers. Un jeu vidéo à paraître qui suscite l’engouement Cyberpunk 2077 ne sortira que le 16 avril 2020 (sur PC, PlayStation 4 et Xbox One). Pourtant, le monde du jeu vidéo l’attend avec impatience. Il faut dire que CD Projekt Red a diffusé deux « gameplays », l’un à l’Electronic Entertainment Expo 2018, l’autre au Gamescon de 2019. Et ces deux gameplays sont particulièrement alléchants. Ils dévoilent les multiples options, les scénarios possibles en fonction des agissements du personnage principal, le tout servi par des graphismes extrêmement réussis. Avec une particularité : les combats peuvent être physiques comme mentaux. D’ailleurs s’il est possible de prendre le contrôle de l’esprit d’adversaires, l’inverse est également vrai....
Test – One More Line

Test – One More Line

Les concepts de jeux gratuits sont loin de toujours chercher leurs idées très loin. On le dit souvent, mais il suffit de rien pour faire un jeu addictif et qui nous accroche pendant plusieurs heures. One More Line peut facilement entrer dans cette catégorie, tellement celui-ci est d’une simplicité enfantine pour être joué. Mais pour autant, cela ne veut pas dire qu’il est aisé de le maîtriser. Avance tout droit, en tout cas il faut essayer Ne cherchez pas plus loin le sens de la vie, car une petite ligne droite va vous montrer que la sienne est du plus simple. Elle veut juste aller droit devant elle et aller le plus loin possible, le plus longtemps possible. C’est que One More Line vous propose en aller y jouer sur JeuxJeuxJeux. De quoi regarder un trait avancer, l’aider et surtout appuyer sur un simple bouton pour qu’elle puisse s’accrocher sur les points d’ancrage qui sont un peu partout disséminé devant elle. Un concept qui n’a rien de particulièrement difficile et qu’on comprend rapidement, notamment après avoir pris un ou deux murs dans la poire. Votre objectif si vous l’acceptez, c’est d’amener votre trait ou votre ligne, au choix, le plus loin possible sur la piste afin de faire augmenter votre score. Rien de plus simple, car il suffit d’appuyer sur la barre d’espace pour qu’elle s’accroche automatiquement et qu’elle tournoie comme une folle autour de cet ancrage. L’idée étant de relâcher le bon moment le bouton, afin qu’elle soit propulser plus loin. Il est possible de sortir des limites de la piste le temps qu’elle tourne, mais il reste...
Test – Transformice Adventures

Test – Transformice Adventures

Envie de jouer une petite souris ? Cela tombe bien, car pour assouvir votre désir, c’est justement ce que nous propose Transformice Adventures. Un jeu d’aventure dans lequel il faut s’allier avec d’autres souris pour aller explorer des grands méchants donjons. Faut se faire des amis Il est parfois difficile de démarrer dans un jeu sans trop savoir ce qui nous attend, il est donc toujours mieux de se préparer avant. C’est pourquoi pour jouer sur JeuxJeuxJeux, il est préférable avant de se lancer dans un petit tutoriel. Et cela tombe bien car Transformice est bien équipé sur ce point. Au démarrage il faudra d’abord passer par une petite inscription, ce qui peut être un peu incommodant pour un jeu gratuit, mais c’est une étape nécessaire pour la grande majorité des jeux en ligne. Passé ce désagrément on tombe dans un léger tutoriel qui nous met tout de suite dans l’ambiance. Un petit univers sympathique, remplie d’arbre et de feuilles, de fleurs, mais surtout de vilains monstres qu’il faut trucider à loisir pour avancer. C’est ce que nous promet le jeu et qu’on fait dès le départ, dès notre entrée dans ce monde bucolique. C’est à ce moment là qu’on découvre que notre personnage possède une petite épée, ainsi qu’un sort de soin. Les capacités sont limitées en utilisation, mais il se recharge très rapidement. Un petit temps d’attente et un clic de souris suffit à les utiliser contre les monstres ou alors, sur nous même quand on veut se soigner ou un acolyte. On tombe ensuite dans la ville et c’est là que tout commence, avec des PNJ,...
Test – MineCraft Classic

Test – MineCraft Classic

Sans que cela n’est été prémédité, le succès fulgurant dÄun jeu comme Minecraft laisse forcément des séquelles. Pas loin de dix ans après et plusieurs versions, voilà que le jeu débarque sur navigateur. Un bon moyen encore une fois de se laisser absorber par un jeu qui devient au plus vite addictif. C’est tout avec des blocs Difficile de déterminer la recette gagnante d’un jeu comme Minecraft. Le tout se base uniquement sur des blocs à assembler, tel un jeu de LEGO tout juste sorti de sa boite.Alors quand le jeu sort sur navigateur, c’est un bon moyen de jouer Minecraft Classic sur JeuxJeuxJeux. De se lancer dans la découverte d’un monde infini dans lequel notre imagination n’a pas de limite. Il suffit de construire ou ramasser ce qu’on souhaite et il est alors possible de faire un peu près ce qu’on veut avec. Libre à nous d’aller vers la survie ou bien vers la simple construction et exploration. De quoi laisser des blocs un peu partout et admirer ce qu’on peut faire avec. Évidemment tout n’est pas de repos et les monstres veillent à ce qu’on en fasse pas trop de bêtises. Les Creeper ne manquent pas de nous exploser à la figure et les squelettes à nous tirer leurs petites flèches dans les fesses. C’est pourquoi il vaut mieux prévoir un bel abris et c’est là tout le charme de Minecraft. Car il n’y a pas vraiment d’objectif à atteindre, et encore moins de fin du jeu. Il est juste question de faire ce qu’on a envie de faire sur le moment et avancer sans restrictions apparentes....
Test – CATS: Crash Arena Turbo Stars

Test – CATS: Crash Arena Turbo Stars

Les chats vont un jour réussir à contrôler le monde. C’est en tout cas ce que pense le jeu vidéo et internet et c’est pas la myriade de jeux mettant en vedette nos petites canailles qui va nous contredire. Alors quand on place des chats dans des robots de combat, forcément cela donne encore plus de poids à cette fausse vérité. C’est moi le plus fort Des minous qui se jettent les uns sur les autres, c’est typiquement le genre de jeu gratuit auquel on s’attend sur internet. Jouer au jeu de chats maintenant, c’est tout ce qu’il vous reste à faire si vous aimez ce genre de jeu. Mais ne vous attendez pas à un jeu qui vous retourne le cerveau, c’est juste des chats après tout. Avec CATS: Crash Arena Turbo Stars, comme son nom l’indique c’est d’envoyer des robots dans une arène. Des constuctions qu’on aura mis en place nous même et qui doivent aller affronter les engins des autres adversaires. Simple et efficace, c’est quelque chose de déjà vu mais qui fonctionne quand même assez bien dans l’ensemble et qui nous fait passer un bon moment. On démarre de manière sommaire avec le tutoriel, qui nous explique grosso merdo qu’on doit choisir des pièces de notre engin afin d’essayer d’avoir un équilibre. Évidemment le challenge, c’est qu’on ne sait pas quelles sont les pièces que notre adversaire va choisir. Il est donc impossible de savoir ce qu’on va affronter, et il est possible que notre engin soit complètement déséquilibré face à notre concurrent. Ou au contraire, qu’on est fait les bons choix et qu’on gagne...