Notre avis sur L’histoire de Zelda 1986-2000 Naissance et apogée d’une légende

Après celle du plombier, la licence de Nintendo la plus connue est incontestablement celle de The Legend of Zelda. Le petit héros au bonnet vert a su fédérer au fil des années une importante communauté de fans. Et comme toujours avec la firme de Kyoto, il est assez rare de connaître l’envers du décor et ce qui a amené au développement d’une telle série de jeux. Rien ne prédestinait à ce que Link deviennent une des mascottes emblématiques de Nintendo.

Lorsqu’on démarre la lecture de l’histoire de Zelda, on ne s’attend pas vraiment à de grosses révélations. Il faut dire que Nintendo n’a jamais été connu pour être très loquasse et qu’elle fait partie de ces sociétés japonaises qui aiment cultiver le secret autour de leurs activités en interne. C’est en tout cas l’état d’esprit qu’on peut avoir en se laissant dans ce nouvel ouvrage des éditions Pix’n Love, mais force de constater qu’on est rapidement dans l’erreur.

Il faut dire que l’auteur n’est pas un total inconnu, puisqu’il s’agit d’Oscar Lemaire. En œuvrant comme journaliste spécialisé dans le jeu vidéo et en ayant collaboré à plusieurs ouvrages chez Pix’n Love, le monsieur très bien placé pour connaître la série de Nintendo sur le bout des doigts. Mais en plus d’être un fan de la licence, il profite également de sa place privilégié pour nous plonger directement dans une des sagas phare de ces dernières années.

Pix’n Love nous offre encore une fois un très belle ouvrage

L’histoire de Zelda reprend globalement les 15 premières années de la série. On démarre avec The Legend of Zelda sur NES et les balbutiements qui ont contribué à la création de la légende, pour s’arrêter dans les années 2000, avec le très sous-estimés Majora’s Mask. Une quinzaine d’années durant lesquels son apparus pas loin de six épisodes marquants et qui chacun à leur manière ont fait évolué la série.

L’auteur passe un bon moment à nous parler du premier épisode sur NES et cela à juste titre, puisque c’est là que tout à commencé. On découvre comment les étoiles ce sont alignées pour créer les bases du succès qu’on connait aujourd’hui, alors que c’était loin d’être gagné. Il faut dire que tout était encore à faire à l’époque et que le genre du RPG ou du jeu d’aventure n’en était encore qu’à ses débuts. Et c’est dans ce contexte que des créateurs comme Shigeru Miyamoto ont tenté de faire avec les moyens du bord, alors que tout était encore à faire.

Orscar Lemaire regroupe donc pour nous une foule de documentation et en extrait une analyse très pertinente. Évidemment, certaines de ces informations sont parfois tirés d’interviews qui ont eu lieu plusieurs dizaines d’années après le faits, mais il est toujours intéressant de voir comment les créateurs voient leurs anciennes productions. C’est ainsi qu’on découvre plusieurs détails sur la conception de ces jeux et qui étaient jusqu’alors loin d’être très connus, voire pas du tout.

Pas besoin de vous dire que la version collector n’est déjà plus en stock

L’approche d’Oscar Lemaire pour l’écriture de ce livre est tout de même assez différente de ce qu’on peut avoir habituellement aux Éditions Pix’n Love. La naissance et le développement de chaque épisode y est abordé, mais il y a également plusieurs chapitres consacré à l’accueil du public et notamment de la presse. Toujours dans une analyse historique pertinente, avec une multitude d’annotations en bas de page. Mais il est fortement intéressant de voir que le regard qu’on porte aujourd’hui sur certains jeux de la série, n’est pas forcément le même qu’au moment de leur sortie. L’exemple le plus flagrant étant Zelda 2 – The Adventure of Link, qui est souvent considéré comme le vilain petit canard alors que c’était loin d’être le cas à l’époque.

Et c’est justement ce qui est le plus passionnant avec L’histoire de Zelda, c’est que cet ouvrage s’attarde également sur le contexte qui entour chaque épisode. Il suffit de s’intéresser un peu au jeu vidéo pour savoir qu’A Link to the Past est un excellent jeu de la Super Nintendo ou alors, qu’Ocarina of Time est un monument du jeu d’aventure. Mais justement, qu’est ce qui a fait que ces jeux ont tellement marqué les esprits ? Et bien c’est justement à cette question et bien d’autres encore que l’auteur essaye de répondre.

L’histoire de Zelda 1986-200 : Naissance et apogée d’une légende est donc un superbe condensé d’informations autour d’une série qui aura marqué le parcours ludique d’un grand nombre de joueurs. Et si vous pensiez tout savoir sur les aventures de Link, on ne peut que vous conseiller d’aller acheter cet ouvrage pour vous rendre à l’évidence que ce n’est pas le cas.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *