Le coin du libraire : La malédiction de l’anneau d’or

Le coin du libraire : La malédiction de l’anneau d’or

Vous avez surement tous eu droit à des contes pour enfants avant d’aller dormir ou ce genre de chose. Ce sont souvent des histoires simples comme les Franklin, Tchoupi, l’âne Trotro ou bien (assez souvent) des histoires tirées des films d’animation Disney. Et puis les enfants grandissent et il est bon de varier leurs lectures et ainsi les aider à faire grandir leur imaginaire (hors télévision s’entend). Alors parlons un peu de La malédiction de l’anneau d’or de Fred Bernard et François Roca édité chez Albin Michel Jeunesse. La malédiction de l’anneau d’or narre les aventures ou plutôt mésaventures de deux jeunes filles, Cornelia et Virginia, deux pauvres orphelines perdues au fond des bois, cloitrées dans un orphelinat. Cornelia étant aveugle, Virginia la défend souvent contre les autres. Mais la nuit, les deux intrépides décident d’aller explorer les alentours et trouvent des ruines protégeant au milieu d’un labyrinthe un mythique anneau d’or magique qui promettrait la meilleure des vies à son porteur … pour peu que celui-ci soit choisi par l’anneau. Tout pourrait s’arrêter là si leur orphelinat ne recevait pas de temps à autre la visite du beau et attirant Genius qui va tout changer dans leur vie. Et cette histoire c’est Jack, le corbeau de Cornelia, qui va la narrer. Vous savez, j’aime quand on raconte des histoires dans lesquelles on peut partager les sentiments des protagonistes. Loin des simagrées et des effusions de joie ou de pleurs à tout bout de champ, avoir des réactions simples et réelles fait toujours plaisir à lire et c’est exactement ce qui se passe dans cette histoire. Par exemple la...
Le coin du libraire : Poject Cornelia, tome 1 – Afflictions

Le coin du libraire : Poject Cornelia, tome 1 – Afflictions

L’apocalypse zombie est très vendeuse depuis des années. Le cinéma a lancé la mode et elle continue largement à être présente sur tous les médias. Sauf qu’ici, cette apocalypse se passe … en France (oui, oui) et on suit le journal de voyage de deux ados, une jeune lolita gothique accompagnée d’un fou des armes un peu psychopathe sur les bords, dans un monde ravagé par une épidémie nazie (hé oui). Dis comme çà, çà semble un peu bizarre mais une fois plongé dans l’histoire, c’est très bien fait. Bienvenue dans le premier tome de Poject Cornelia sorti aux éditions Sema. Cornelia voulait être écrivaine mais la vie en a décidé autrement. Il y a quelque mois, lors d’une sortie scolaire, elle et ses amis ont été les premiers à être exposé à la Grande Mort. Cette peste créée par des scientifiques nazis a déferlé sur le monde et transformé une grande partie de la population en zombies décérébrés. Décérébrés … pas tant que ça car il y a plusieurs sortes de zombies : les errants classiques, les sprinters, plus fins et très rapides, les hercules, plus forts, et les incomplets, un zombie encore avec un cerveau humain et qui peut contrôler ses semblables. Mais revenons à Cornelia et à Jean-Mich’, son compagnon … enfin ami et protecteur. Suite à une mésaventure pour récupérer son katana, les amis de Cornelia ont du les abandonner face à une horde de zombies et seul Jean-Mich’, le fou des armes qui s’était juré de la protéger, est venu à son secours. Ayant réussi à s’en sortir, les deux compagnons vont traverser la...
Le coin du Libraire : Poliedrum

Le coin du Libraire : Poliedrum

Imaginez un roman parlant d’un jeu vidéo qui prends place dans un univers virtuel qui semble être une autre dimension. Imaginez que ce jeu vidéo soit comme un jeu de rôle mais où les protagonistes sont aussi en danger. Imaginez enfin que le méchant du jeu veut venir dans la réalité pour en prendre le contrôle. Bienvenue dans Poliedrum de Rafael Abalos. La mort de Layonel Savage par des créatures étrange démarre cette aventure. Le pauvre homme était écrivain très connu mais surtout il travaillait sur un projet aussi secret qu’étrange. Quatre adolescents sont choisis par la confrérie que présidait le défunt Savage. Ils vont se voir offrir la possibilité d’entrer dans le monde de Poliedrum, d’en percer les secrets mais également de le protéger. Ceci n’est pas sans danger car les créatures qui ont tué Layonel Savage sont en réalité des monstres venus de Poliedrum, envoyé par un noir maître qui veut récupérer la tablette informatique qui contient le travail de Savage pour pouvoir se matérialiser dans notre réalité. Je dois vous avouer avoir eu beaucoup de mal avec ce livre. L’idée de départ est pourtant plus qu’alléchante avec un mélange de jeu de rôle et de jeu vidéo le tout dans un roman. On a les adolescents qui essayent de découvrir les secrets de Poliedrum, guidés par les membres du groupe de Layonel Savage, et qui se promènent dans un mélange de réalité alternée, de passé et de fantastique tout en cherchant la véritable entrée de Poliedrum. Sur le papier c’est très bien mais en vrai le rythme de l’histoire ne va pas du tout. Je n’ai...
Le coin du libraire : Poliedrum – Tome 2 – La prophécie du héros

Le coin du libraire : Poliedrum – Tome 2 – La prophécie du héros

Il y a peu, je m’étais attelé à la lecture du premier tome de Poliedrum. On y parle de jeu de rôle, de jeu vidéo, d’aventure fantastique et d’héroic-fantasy avec des adolescents qui atterrissent dans un monde de jeu vidéo. Et je me souviens que cette lecture était laborieuse avec une histoire dont la finalité semblait cousue de fil blanc. Voyons ce que sa suite va nous proposer. Thimoty, Nathan, Matheus et Melissa sont enfin entrés dans Poliedrum. Ils peuvent enfin voir de leurs yeux ce monde que Lionel Savage avait créé. Sauf que les choses vont s’emballer assez vite. Thimoty va voler la tablette contenant le cœur technologique de Poliedrum pour tenter de retourner chez lui pour sauver son père tandis que le reste du club de l’arrière-boutique va rejoindre les chevaliers gamers dans leur lutte contre Faedrock L’immortel. Mais Thimoty va découvrir que Poliedrum cache bien des secrets dans cette tablette. Et surtout, la chanson du héros qui annonçait la venue de nos quatre amis n’est pas des plus joyeuses : l’un mourra, deux seront piégés et le dernier sera le vrai héros. Pourront-ils changer le destin que leur a réservé le créateur ? Seront-ils assez forts et unis pour tous se sauver … rien n’est moins sûr. Au début de ma lecture de ce deuxième tome de Poliedrum, j’ai eu les mêmes soucis qu’avec le premier : histoire lente et laborieuse, pas ou peu d’action, une mise en avant superflue de background … Bref, j’ai mis pas mal de temps pour lire les premières 100 pages alors qu’en temps normal j’avale le même nombre en moins...
Le coin du libraire : Autre Monde – Le coeur de la Terre

Le coin du libraire : Autre Monde – Le coeur de la Terre

Je l’avais dit que ce troisième tome de la série Autre Monde me faisait de l’œil, du coup j’ai directement enchainé les romans et j’ai tellement été pris dans ce dernier que je l’ai lu sur une petite journée. Attention, ce n’est pas que ce livre est petit (en pages) car il fait 550 pages bien tassés. Non, c’est juste qu’il est tellement prenant, bien plus que le tome 2, que je n’ai pas pu résister et je l’ai lu quasi d’une traite. Revenons donc un moment dans l’univers d’Autre Monde avec ce troisième tome : Le cœur de la terre. La guerre, sale et sanglante, s’annonce. Avec la perte de Tobias, capturé par le Raupéroden et les armées de Malronce qui avancent sur le territoire des enfants pour les éradiquer, Matt et Ambre ne sont pas au beau fixe. Après avoir convaincu le conseil d’Eden que la guerre est inévitable, ils vont décider de surprendre leurs adversaires en les attaquant en premier. Le plan est simple mais très risqué : prendre la forteresse qui garde le passage entre le territoire des Cynik et celui d’Eden et le garder à tout pris. En même temps, Matt pars avec Ambre et quelques autres pour aller voir la fameuse carte qui sert pour la quête des peaux de Malronce. Ce qu’ils apprendront va terrifier Matt et forcera Ambre a prendre une courageuse décision. Enfin, la confrontation est finalement arrivée entre les enfants et les adultes, entre Matt, le Raupéroden et Malronce. Le destin des pans va se jouer dans cette sombre forteresse. Que dire? J’ai vraiment adoré ce roman de bout...
Le coin du libraire : Autre Monde – Malronce

Le coin du libraire : Autre Monde – Malronce

Les aventures mettant en scène des adolescents se multiplient de plus en plus. C’est un effet qui a peut-être été lancé par des Harry Potter mais qui se multiplie à coup de Hunger Games, de Labyrinthe … et bien d’autres. Ce n’est donc pas très étonnant de voir arriver cette série de romans “Autre Monde” de Maxime Chattam sorti il y a quelques années aux éditions Albin Michel. Cet autre monde est loin d’être le plus beau. Après le passage de la Tempête, un cataclysme qui a détruit et transformé la terre, le monde c’est divisé. D’un côté il y a les adultes et de l’autre les enfants qui ont été séparés par la Tempête. Ces derniers doivent lutter pour survivre car ces jeunes Pans, en référence à Pater Pan qui ne voulait pas grandir, sont pourchassés par les adultes appelés désormais Cyniks. Ceux-ci ayant tous perdu la mémoire après la Tempête accusent les enfants de tous leurs maux, les réduisent en esclavage et ont juré de tous les faire disparaître. Sous les ordresde leur reine Malronce, la chasse aux Pans est ouverte. Et dans ce monde, 3 Pans veulent essayer de changer les choses. Ambre, Matt et Tobias veulent comprendre ce que cherchent les Cyniks et parcourent une nature mutante, poursuivi par un monstre hideux accompagné par l’orage qui cherche Matt pour une raison inconnue. Leur aventure les mènera en haut de la foret aveugle aux arbres géants mais surtout aux portes de la citadelle de Malronce qui elle aussi cherche Matt pour d’obscures raisons. Il y feront face à l’horreur du sort des Pans capturés et ce...
Le coin du libraire : Un pied dans la tombe

Le coin du libraire : Un pied dans la tombe

Je vous ai parlé il y a peu du premier tome de la série « chasseuse de la nuit » de Jeaniene Frost en ventant ses mérites. Il faut dire que j’étais tellement happé par ce roman et par sa fin qui vous tenait en haleine que je n’ai pas hésité une seule seconde à replonger dans cet univers. C’est avec plaisir donc que j’ai attaqué le second tome de la série : Un pied dans la tombe. La vie peut prendre des tournants assez ironiques parfois. Après avoir passé son adolescence à chasser les vampires, être prise sous l’aile d’un vampire dont elle est tombée amoureuse et détruit un réseau de « traite des blanches » organisé conjointement par des vampires et le gouverneur de l’état, Cat est aux arrêts. Forcée de rejoindre une cellule militaire secrète de chasseurs de vampires, elle a dû couper les ponts avec son amour pour le protéger. C’est pour elle malgré tout un bon moment car elle se fera des amis en la présence des membres de son équipe d’intervention qu’elle protège d’un ton un peu maternel bien que très ferme. Mais malgré les années, le ténébreux Bones n’a pas oublié son chaton et ceux-ci font de nouveaux se revoir pour le meilleur ou pour le pire. Après tout, Cat est désormais sur la liste noire des buveurs de sang qui ont mis sa tête à prix. Et pire encore, la famille est désormais de la partie avec son sombre géniteur. Décidément, la vie n’est pas facile pour Cat. Alors, premier constat : le ton est un peu plus adulte dans ce second volume de la série Chasseuse...
Le coin du libraire – Au bord de la tombe

Le coin du libraire – Au bord de la tombe

Si Buffy la chasseuse de vampire a enchanté votre jeunesse, vous serez plus que probablement intéressés par ce roman. Au Bord de la tombe, le premier tombe de la série Chasseuse de la Nuit, va vous parler d’une chasseuse de vampire elle-même à moitié vampire. Et on ne nous parle pas ici de vampires qui font aussi boule à facette mais de vrais vampires forts et avec des enjeux tout aussi forts. Laissez-moi vous présenter le monde de Cat, écrit par la romancière Jeaniene Frost. Cat n’a jamais été totalement normale. Avec sa peau très claire et ses cheveux roux, elle était plus forte que les enfants de son âge mais aussi plus rapide. Elle n’a jamais rencontré son père et pour cause, elle est le résultat d’un viol. Sa mère avait été attaquée par un vampire et puis violée, la laissant brisée et enceinte. Cat est née 5 mois plus tard et contre tout attente a survécu. Sa mère l’a élevée avec ses grands parents dans une petite ville où elles ont été toute deux raillée par la populace locale. En effet, avoir un enfant hors mariage était mal vu et même avec ses circonstances. Mais en grandissant, Cat a reçu de sa mère une haine farouche pour les suceurs de sang. C’est pour cela qu’elle sort en boîte le soir et depuis quelques temps. Elle part en chasse et tue ces monstres qu’elle déteste tant. Mais si elle se débrouille bien, elle va finir par tomber sur un os (littéralement) en la présence de Bones. Ce vampire de plus de 200 ans d’âge est aussi un chasseur....
Notre avis sur L’histoire de Zelda 1986-2000 Naissance et apogée d’une légende

Notre avis sur L’histoire de Zelda 1986-2000 Naissance et apogée d’une légende

Après celle du plombier, la licence de Nintendo la plus connue est incontestablement celle de The Legend of Zelda. Le petit héros au bonnet vert a su fédérer au fil des années une importante communauté de fans. Et comme toujours avec la firme de Kyoto, il est assez rare de connaître l’envers du décor et ce qui a amené au développement d’une telle série de jeux. Rien ne prédestinait à ce que Link deviennent une des mascottes emblématiques de Nintendo. Lorsqu’on démarre la lecture de l’histoire de Zelda, on ne s’attend pas vraiment à de grosses révélations. Il faut dire que Nintendo n’a jamais été connu pour être très loquasse et qu’elle fait partie de ces sociétés japonaises qui aiment cultiver le secret autour de leurs activités en interne. C’est en tout cas l’état d’esprit qu’on peut avoir en se laissant dans ce nouvel ouvrage des éditions Pix’n Love, mais force de constater qu’on est rapidement dans l’erreur. Il faut dire que l’auteur n’est pas un total inconnu, puisqu’il s’agit d’Oscar Lemaire. En œuvrant comme journaliste spécialisé dans le jeu vidéo et en ayant collaboré à plusieurs ouvrages chez Pix’n Love, le monsieur très bien placé pour connaître la série de Nintendo sur le bout des doigts. Mais en plus d’être un fan de la licence, il profite également de sa place privilégié pour nous plonger directement dans une des sagas phare de ces dernières années. L’histoire de Zelda reprend globalement les 15 premières années de la série. On démarre avec The Legend of Zelda sur NES et les balbutiements qui ont contribué à la création de la légende,...
Le coin du libraire – Les épées de la nuit et du jour

Le coin du libraire – Les épées de la nuit et du jour

Il y a quelque temps, j’avais lu « La légende de Marche-Mort » de David Gemmel. Ce fut ma première incursion dans le monde de cet auteur. Depuis, j’ai étendu un peu ma connaissance de l’univers de Druss La Légende et c’est comme cela qu’est arrivé dans mes mains ce nouvel opus : Les épées de la nuit et du jour. Et je dois dire que je commence doucement à devenir assez fan de l’auteur. Un millénaire a passé depuis que les grands héros tels que Druss La Légendeet Silkgannon Le Damné sont morts. Entre temps, le peuple Drenaï est presque exterminé tandis qu’une éternelle reine mène depuis 500 ans une guerre sans fin. Cependant, une prophécie annonce qu’un ancien héros reviendrait aider son peuple et vaincre cette cruelle reine. Un des artisans de cette prophétie sera Landis Khan qui trouvera le tombeau de Silkgannon. En utilisant ses ossements pour construire un nouveau corps et en ramenant son âme qui errait dans le vide, Landis va ressusciter ainsi son héros de légende. Sauf que Silkgannon est perdu dans un corps dans ce monde qui a tellement changé, rempli de guerres, de guerriers mi hommes,mi-animaux et de magie Les événements vont s’accélérer lorsque Silkgannon trouvera cet homme barbu lui rappelant fortement un autre héros et que la reine éternelle se mette à sa poursuite. C’est un fait avéré dans le monde des comics, la mort d’un héros signifie souvent qu’il est en pause et reviendra surement via un twist de scenario quelconque. En littérature, ce genre de pirouettes scénaristiques sont également largement usitées. C’est ainsi que Skilgannon et Druss sont...