Clin d’œil sur Serious Sam Double D XXL

Lorsqu’on mentionne FPS et humour dans la même phrase, dans la tête des vieux briscards c’est une licence comme Duke Nukem qui revient immédiatement à l’esprit. Pourtant durant le début du nouveau millénaire, lorsque notre beau blond musclé se reposait au soleil, un nouveau personnage à fait son apparition et cela tout en instaurant une nouvelle manière d’aborder le genre. Si beaucoup de FPS sont ouvertement critiqué pour leur grande linéarité, la série des Serious Sam n’a jamais rechigné à ce servir de ce défaut comme une mécanique à part entière, tout en le couplant avec une approche très bourrine. Les joueurs ont donc pu s’amuser à éclater des centaines de monstres dans des couloirs et des arènes, en profitant des blagues douteuses de notre ami Sam.

Mais comme tout succès, le temps fait souvent mal les choses et la découverte s’est vite estompée pour que la licence tombe rapidement dans la désuétude, notamment par l’arrivé d’un troisième épisode qui a un peu divisé sa communauté de fans. Ainsi que des portages HD des premier opus qui n’ont pas vraiment réussi à conquérir un nouveau public. En écrivant ces quelques lignes, c’est un peu le même constat que votre humble serviteur peut porter sur sa propre expérience. Mais même s’ils n’ont pas marqué mon parcours de joueur, cela reste des jeux qui m’ont laissé un bon souvenir et auxquels je me référence avec plaisir. Alors quand l’opportunité se présente pour essayer la nouvelle déclinaison de la série, autant dire que cela réveil ma curiosité.

Serious Sam Double D XXL Serious Sam Double D XXL

Le premier contact avec Serious Sam Double D XXL se fait sur les six premiers niveaux du jeu et même si cela ne permet pas vraiment d’aborder tous les aspects du jeu, cela aide au moins pour faire un petit tour d’horizon. Si vous vous attendiez à un FPS, autant vous faire déchanter tout de suite, car le vieux Sam s’est reconverti dans la 2D et l’ensemble se présente maintenant comme un bon vieux Run’n Gun. Pour autant pas de quoi être dépaysé, car l’action est toujours au rendez-vous et l’univers graphique auquel on était habitué a plus ou moins été respecté. Dans ce premier chapitre, comme dans les épisodes précédents, on sera amené à voyager dans l’Egypte antique en traversant des pyramides et autres déserts de sable chaud.

L’occasion de voir que Serious Sam Double D XXL n’est pas ce qu’on peut appeler une bombe graphique, en faisant plutôt dans le minimaliste. Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose, car il faut avouer que l’écran se retrouve très vite surchargé par le nombre de bestioles et par les explosions. Occasionnant même quelques ralentissements quand le jeu se met à sauvegarder ou qu’il y a vraiment trop de chose à afficher. Mais en passant au dessus de ces détails, on pourra y découvrir une grande panoplie de monstres tout droit issu de la série. Comme les Kamikazes ou autres Bipodes qui envahissent littéralement la surface de jeu par leur grandeur. Des petits nouveaux se sont glissés dans ce bestiaire de folie, comme les femmes Kamikaze avec leur atout de poids ou encore les tas de crêpes ambulant qui joue du klaxon pour casser vos oreilles.

Serious Sam Double D XXL

Un autre point important et que les développeurs semblent vouloir mettre en avant, c’est le système d’armement. Car bien que l’équipement qu’on peut trouver soit assez classique dans son genre : Mitraillette, Shotgun, Bazooka, etc. Il n’en reste pas moins qu’il est toujours possible de les modifier en passant par la boutique, mais surtout d’en manier plusieurs à la fois. Grâce à des bonus d’assemblage qu’il est possible de dénicher durant vos combats ou dans des endroits secrets, il est ainsi possible d’empiler jusqu’à six armes qui peuvent être utilisé en même temps pour faire encore plus de dégâts. Autant dire que votre chevrotine et vos missiles feront un massacre dans les rangs adverses. Il s’agit là d’un système original et intéressant qui mérite qu’on s’y attarde, notamment avec les stratégies qui pourraient en découler. Malgré son fan-service omniprésent mais totalement assumé, Serious Sam Double D XXL se montre comme un jeu d’action plutôt coriace, surtout si vous avez le malheur de monter la rapidité de déplacement à 200% de sa vitesse normal. Autant dire que les choses sérieuses commencent à ce moment là et qu’il faut s’accrocher pour ne pas passer l’arme à gauche.

Mommy’s Best Games a redoublé d’effort pour tenter de garder l’essence de la série Serious Sam, tout en apportant son lot de nouveautés et de bizarreries. Et qu’on soit amoureux ou non de la série, on ne peut que rester un peu dubitatif devant ce Serious Sam Double D XXL. C’est donc le 20 février prochain sur le Xbox Live Arcade qu’on pourra enfin se faire un avis définitif sur ce jeu. Et c’est ce qu’on ne manquera pas de faire avec un test complet dans nos colonnes.

Serious Sam Double D XXL Serious Sam Double D XXL

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.