Le coin du libraire – Les épées de la nuit et du jour

Il y a quelque temps, j’avais lu « La légende de Marche-Mort » de David Gemmel. Ce fut ma première incursion dans le monde de cet auteur. Depuis, j’ai étendu un peu ma connaissance de l’univers de Druss La Légende et c’est comme cela qu’est arrivé dans mes mains ce nouvel opus : Les épées de la nuit et du jour. Et je dois dire que je commence doucement à devenir assez fan de l’auteur.

Un millénaire a passé depuis que les grands héros tels que Druss La Légendeet Silkgannon Le Damné sont morts. Entre temps, le peuple Drenaï est presque exterminé tandis qu’une éternelle reine mène depuis 500 ans une guerre sans fin. Cependant, une prophécie annonce qu’un ancien héros reviendrait aider son peuple et vaincre cette cruelle reine. Un des artisans de cette prophétie sera Landis Khan qui trouvera le tombeau de Silkgannon. En utilisant ses ossements pour construire un nouveau corps et en ramenant son âme qui errait dans le vide, Landis va ressusciter ainsi son héros de légende. Sauf que Silkgannon est perdu dans un corps dans ce monde qui a tellement changé, rempli de guerres, de guerriers mi hommes,mi-animaux et de magie Les événements vont s’accélérer lorsque Silkgannon trouvera cet homme barbu lui rappelant fortement un autre héros et que la reine éternelle se mette à sa poursuite.

C’est un fait avéré dans le monde des comics, la mort d’un héros signifie souvent qu’il est en pause et reviendra surement via un twist de scenario quelconque. En littérature, ce genre de pirouettes scénaristiques sont également largement usitées. C’est ainsi que Skilgannon et Druss sont à nouveau les héros d’une des histoires de David Gemmel. Et autant vous le dire de suite, si le premier livre de cet auteur m’a laissé assez indifférent avec sa surenchère de sous-histoires, celui-ci m’a fait une bien meilleure impression. Déjà, le style d’écriture est plus direct et permet de mieux s’intéresser aux personnages. De plus, ceux-ci sont bien mieux construits avec un soin particulier pour le background. Des histoires poignantes pour appuyer des caractères forts permettent de s’impliquer beaucoup plus dans l’histoire. Même l’histoire principale qui sert de prétexte à toute cette aventure a du sens. Le soin dans les détails se fait même dans tout ce qui concerne le vide, cet endroit à mi-chemin de la vie et de la mort. Cet endroit et tout ce qu’il représente est d’ailleurs très intéressant.

Et pour finir, je dois dire que j’ai vraiment apprécié Les épées de la nuit et du jour. Entre les moments bien épiques, les aventures prenantes et les personnages hauts en couleur, tout est réuni pour passer un très bon moment. Et ce principalement car l’histoire est bien plus claire que dans Druss La Légende tout en étant, je trouve, bien mieux écrit au niveau des personnages. En un mot comme en 100, c’est du très bon roman d’héroic-fantasy que je ne peux que vous conseiller, même si vous ne connaissez pas l’univers de David Gemmel.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *