Découverte de Basse Def, une bande-dessinée haut en pixels

Logo Omake books

À en croire les paroles de Florent Gorges, Omaké Books est avant tout une maison d’édition conçue pour proposer des ouvrages au contenu original, mais surtout inédit. C’est en tout cas ce qu’on retrouve sur leur site internet, donc cela ne s’invente pas. Pour les septiques d’entre vous qui n’y croiraient pas, il suffit après tout de jeter un œil sur les livres proposés par l’éditeur, pour se rendre compte qu’il est difficile de trouver plus original qu’un bouquin pour enfant qui parle de sushis, voir sur l’anthologie du Franponais.

C’est grâce à cette ligne éditoriale très particulière qu’Omaké Books s’attaque aujourd’hui à un format qu’on n’avait pas encore pu apercevoir chez eux, puisqu’il s’agit d’une bande dessinée. Un ouvrage réalisé par Jibé, illustrateur et blogueur à ses heures, pour ce qui s’apparente presque à une lettre d’amour envers les joueurs que nous sommes, mais qui pourtant ne nécessite pas une grande connaissance du jeu vidéo pour être apprécié.

Bass Def Omake books

Une BD tout en pixel, avec sa superbe Trading Card

Ce serait un sacrilège de démarrer cette découverte de Basse Def, sans énumérer le souci du détail dont regorge cet ouvrage. L’attention va même jusqu’à  caresser notre petit cœur de nostalgique, en reproduisant une couverture presque semblable à une boite d’un vieux jeu NES. On ne va bien entendu pas vous gâcher la surprise, dans l’espoir que vous vous jetiez sur cette BD après la lecture de ce texte, mais les piques d’humour sont nombreuses et vous feront à tous les coups esquisser un sourire niais au milieu de votre visage.

L’idée de Jibé pour cette œuvre, est d’avoir opté pour un design tout en pixel-art, certainement pour coller avec le contexte et la multitude de références au rétro gaming que peut contenir Basse Def. Il faut avouer que la lecture des premières pages est assez déroutante, car l’approche assez minimaliste et en pixel est relativement inhabituelle. Mais finalement, avec un peu de conviction et surtout de bonne humeur, on se prend d’affection pour ses deux loustics et leurs péripéties.

Bass Def  Omaké Book

Extrait de Bass Def

L’histoire se fait essentiellement en suivant Simon et Ludo, deux Nerd qui ont été aspirés dans une cartouche de NES et qui découvrent les joies d’être un personnage de jeu vidéo. Une position qui offre des avantages, mais aussi pas mal de restrictions qui feront la joie du lecteur durant la soixantaine de pages dont est constitué Basse Def. Bien que la BD possède une histoire principale, complètement loufoque au demeurant, l’ingéniosité de l’auteur est d’avoir construit sa narration en de petites scènes qui peuvent presque être lues individuellement. Le résultat s’impose de lui-même, avec une succession de blagues qui s’enchaînement frénétiquement et qui ne donne qu’une seule envie, c’est de lire la suite.

Bien que Basse Def reprenne plus ou moins des standards et des codes bien établis dans les jeux vidéo, il faut reconnaitre que le plus amusant reste de voir comment ces derniers sont portés à dérision. Un humour de chaque instant, qui en tant que joueur nous touchera forcément. Le plus drôle étant de voir que c’est des situations auxquelles on a forcément déjà été confronté dans un jeu. Contrairement à ce que dirait l’autre, ce n’était pas forcément mieux avant.

 – Retrouvez Basse Def, une bande-dessinée en Pixel Art, pour 15€ sur le site des éditions Omaké Books –

 

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] cas de la talentueuse collaboration de KoPat et du dessinateur Jibé (à qui l’on doit notamment Bass Def ou encore la BD du Joueur du Grenier), qui donne lieu à une vidéo qui sent bon le rétro et qui […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.