Découverte de Nolife Story par Florent Gorges

Pour peu que vous ayez un tant soit peu l’âme d’un geek, vous connaissez certainement Nolife, une chaîne de télévision qui sévit sur les réseaux ADSL depuis maintenant 2007. Bien qu’il s’agisse avant tout d’une chaîne musicale spécialisée sur le Japon, on peut tout de même y trouver une foule d’émissions très différentes. Principalement autour du jeu vidéo, mais aussi autour de l’animation, du cinéma ou encore de la musique et du retrogaming. Mais cela serait très réducteur de limiter leurs activités uniquement autour de ces thèmes, car Nolife c’est surtout une chaîne très ouverte à son public et qui est propulsée par la passion débordante de ses deux fondateurs et leur équipe.

Nolife Story livre

Si aujourd’hui Nolife fait presque partie de notre quotidien, on en oublierait presque que la chaîne a failli disparaitre à de nombreuses reprises au cours de ces cinq dernières années. Bien que leur avenir soit un peu plus rose, il n’en reste pas moins très fragile et compte plus que jamais sur leurs fans pour essayer de perdurer. Notamment grâce aux abonnées à leur service en ligne : Nolife Online. Sur lequel on peut retrouver des milliers d’heures d’émissions culturelles, cela pour la modique somme de quelques euros par mois. Pour en arriver là il a fallu traverser une multitude d’obstacles, à la fois éreintante aussi bien physiquement que moralement, mais cela a été rendu possible grâce à une persévérance hors du commun.

C’est pourquoi Florent Gorges, notre éminent historien du jeu vidéo et auteur de l’Histoire de Nintendo (pour ne citer que ça, parmi tant d’autres ouvrages), a eu envie de revenir sur le parcours atypique de Sébastien Ruchet et d’Alexandre Pilot, les fondateurs de la chaîne. La critique facile voudrait qu’on puisse penser qu’avec seulement cinq ans d’existence, il était un peu tôt pour revenir sur la création de Nolife. Mais en lisant Nolife Story, on se rend à l’évidence que la chaîne était prédestinée à voir le jour et cela bien avant que nos deux compères ne se rencontrent. En effet, durant les premières pages de l’ouvrage, on s’attarde sur la vie respectif de Seb et d’Alex qui dès leur enfance étaient fait pour mettre leurs idées en commun.

Le livre revient sur les Bitoman puis sur les fameux France Five, deux mini-séries qui ont forgé leur réputation, mais qui ont contribué à accroitre leurs connaissances techniques pour finalement aboutir sur la création de leur prendre maison de production : Pocket Shami. Bien entendu, entre temps il y a eu un passage sur GameOne, en plus d’avoir rencontré une foule d’amis qui plus tard vont de près ou de loin collaborer à l’expansion de la chaîne. Un point important que Florent Gorges énumère très bien dans sa préface, en décrivant Nolife comme une aventure humaine qui implique tellement de personnes, qu’il aurait été difficile de revenir en détails sur chacune de leur implication dans ce magnifique projet.

Avec pas loin de trois cents pages, Nolife Story revient sur tous les évènements qui ont façonné la chaîne telle qu’on la connait de nos jours. Les difficultés qui ont barré leur chemin, ainsi que les moments de bonheur et les rencontres qui ont fait avancer leur projet, tout en leur redonnant l’espoir qu’ils sont finalement sur la bonne voie pour accomplir leurs rêves. Le récit d’une aventure humaine qu’on découvre et qui se laisse lire d’une seule traite, au point de nous montrer qu’avec beaucoup de persévérance on peut arriver à faire de grande chose.

Si l’ouvrage Nolife Story vous intéresse, vous pouvez le trouver et vous l’offrir sur le site d’Omaké Book pour la somme de 18€.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.