Au détour du net – 03 – James Farr

Bonjour à toutes et tous. Pour ce troisième épisode de cette rubrique, j’ai décidé de vous proposer quelque chose d’un peu différent. La chaîne Youtube dont je veux vous parler ne propose ni tests de jeux, ni déballage ni quoi que ce soit de ce genre. Mais attention, vous risquez quand même de vous en prendre plein les yeux. En fait, je vais vous proposer cette fois d’admirer le travail d’un génie de l’animation qui mélange allègrement sa passion des jeux vidéo et ses talents d’animation.

James Farr - Banner

Vous savez, quand  j’ai pensé à écrire cette chronique je voulais surtout vous présenter des émissions qui n’étaient pas forcément très connues, mais aussi très à part de ce que l’on voit d’habitude autour de notre passe-temps vidéo-ludique. Celle-ci en est un exemple flagrant. Et là encore, c’est surtout à cause du concept utilisé : l’animation. Mais attention, je ne parle pas d’animation comme pour les chroniques de Mr. Plouf, mais d’un autre genre d’animation.  Là, c’est vraiment un dessin animé un peu comme du flash mais vraiment superbe, avec des détails par dizaines et un travail autant visuel que sonore absolument gigantesque. Du grand art si vous préférez.

James Farr - 01 James Farr - 02

Le sujet.

Imaginez-vous devant des dessins animés ayant des jeux vidéo comme thème commun. Si vous vous rappelez bien, il y avait il y a pas mal de temps des dessins animés comme Captain N ou Super Mario Bros voir Sonic. James Farr a décidé de récupérer ce genre d’idée mais pour créer un monde à part. Il a décidé de mélanger des univers très différents entre eux : les jeux vidéo et le cinéma. Et croyez moi, le résultat est plus que probant. Si vous voulez comprendre de quoi je parle, demandez-vous ce que peut donner les personnages de Super Mario, Donkey Kong, Zelda, Metroid et autres StarFox dans les univers de Ghostbusters (SOS Fantômes), Star Wars  ou Les Tortues Ninjas. Vous commencez à comprendre ? Le tout étant surtout superbement réalisé avec nombre références à des tonnes de jeux vidéo, de memes, de film … Regarder une seule de ces vidéos vous replonge dans l’ambiance des films concernés tant elles essayent de les respecter mais pas seulement. Le mélange avec les univers de jeux vidéo donne lieu à des personnages et des situations parfois rocambolesques mais toujours très drôles. Je dois d’ailleurs reconnaître qu’il y a véritablement du génie dans ces mélanges. C’en est parfois incroyable et je vous défie de trouver toutes les références utilisées à chaque scène de chaque vidéo.

James Farr - 07 James Farr - 08

Le concept.

Pour résumer, il s’agit de mélanger les univers des jeux vidéo et des films des années 80/90 dans des dessins animés. Je vais prendre un seul exemple (pour ne pas spoiler toutes les vidéos non plus) : Super Mario Busters, le mélange entre les univers de Super Mario et celui du film GhostBusters. En moins de 4 minutes, le film est résumé et pourtant tout à fait clair et compréhensible. Mais avoir les frères Mario aux commandes de la ECTOAD-1 chassant les fantômes, Kirby dans le rôle du bonhomme chamallow géant, Mario utilisant un champignon pour grandir (tiré de New Super Mario Bros) et se lancer dans un titanesque combat à la Smash Bros … C’est juste jouissif, vraiment. Les musiques sont superbes car elles mélangent habillement celles des deux univers. Les bruitages sont eux aussi tirés de chaque univers avec soin et parfaitement placés. Je sais que je ne taris pas d’éloges mais franchement chaque vidéo de James Farr le mérite amplement. Toutes les petites références qui sont placées à chaque coin de l’écran sont juste magiques pour tous les fans. Il y a par exemple la manette arcade de la NES en levier de vitesse de la voiture des héros, les packs de protons sont des Famicom,  la voiture lance une carapace à la Mario Kart pour attaquer les fantômes Boo, les dés des jeux Mario Party sont accrochés au rétroviseur. C’est blindé de petites références comme ça que l’on ne remarque pas forcément au premier visionnage mais qui vous frappent dès les suivants. Et là je n’ai parlé que d’une seule des vidéos concernées. Dans toutes les autres il y a des mélanges de fous comme les koopas qui deviennent les tortues ninjas, Samus Aran en statue de la liberté, Link qui pilote le vaisseau de StarFox pour attaquer l’étoile noire  ou plutôt la station spatiale Majora. Quand je disais qu’il y a du génie derrière chaque vidéo, vous verrez par vous-même à quel point je peux encore être loin de la vérité. C’est du pur bonheur à chaque visionnage et ça je vous le garanti sans aucun problème.

James Farr - 13 James Farr - 16

Pourquoi j’apprécie cette émission.

Il faut voir les quelques vidéos de James Farr pour directement tomber sous le charme. C’est du bonheur à  voir et à revoir. James Farr a fait également d’autres vidéos mélangeant des univers comme celle entre Docteur Who et Retour Vers le Futur, une autre entre Transformers et Thomas le train … Une très belle série étant aussi celle autour de zombies qui est très bien pensée. Dans tous les cas, la qualité de chacune de ses vidéos est admirable et me fait retourner directement en enfance pour en revivre les meilleurs moments. Surtout que dans certaines vidéos, c’est Luigi qui choppe la fille, ça change un peu pour lui. Et après avoir superbement réussi à revisiter l’univers de Star Wars, je suis super impatient de découvrir ce qui sortira de son esprit complètement barré pour notre plus grand bonheur.

James Farr - 19 James Farr - 22

Et voilà, ce nouvel épisode de ma petite chronique s’achève. J’espère vous avoir encore fait découvrir une émission intéressante. N’oubliez pas que vous pouvez toujours me proposer des émissions à découvrir. Je me ferais un plaisir d’aller y jeter un œil et si elles correspondent à ce que je recherche pour ma chronique, je serais ravi de les partager dans de prochaines chroniques. On se retrouvera de toutes façon très bientôt … au détour du net.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.