Des jeux E.T. enterrés au Nouveau Mexique : la fin de la légende ?

Des jeux E.T. enterrés au Nouveau Mexique  : la fin de la légende ?

En 1983 s’est déroulé une crise quasi planétaire qui à failli sonner le glas de toute une industrie. Même si les raisons de ce Krach sont nombreuses et ancrer dans les méthodes de marketing de l’époque, selon les on-dit cette situation à eu lieu à cause du développement d’un jeu tellement immonde et injouable, que les joueurs ont décidé de déserter ce loisir.

Le coupable est bien entendu le jeu E.T. sur Atari 2600. Provoquant au passage en grande partie la perte de l’éditeur, qui se retrouva avec des dettes astronomiques. La légende voudrait que les ventes aient été tellement mauvaises qu’Atari s’est retrouvé obligé d’ensevelir leurs stocks de cartouches dans une parcelle servant de décharge,  dans la ville d’Alamogordo au nouveau Mexique. Le temps n’a fait qu’accroitre ces rumeurs, au point que la légende est entrée dans l’histoire du jeu vidéo. Ce ne serait pas moins que la cargaison d’une quinzaine de semi-remorques qui aurait été ensevelie et qui attendrait sagement sous une dalle de béton.

E.T. Atari 2600

Tout ce qu’il ne faut pas faire dans un jeu vidéo

Cela aurait pu rester tel quel, mais une maison de production canadienne vient de trouver un arrangement avec la commission d’Alamogordo, dans le cadre de la réalisation d’un documentaire sur le Krach de 1983. L’accord donne le droit à Fuel Industries, pendant les six prochains mois, de faire des excavations dans la dite zone afin d’essayer de trouver ce qu’il reste des légendaires cartouches.

Difficile de dire ce qu’il adviendra de leurs trouvailles si la légende trouve une part de vérité, mais à n’en pas douter qu’on en entendra parler dans les mois à venir.

 

Source : Mo5.com

 

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.