Le coin du libraire – Chasseuse de la nuit – Tome 4 – Creuser sa tombe

Bon sang que je peux apprécier cette série. Après avoir pu obtenir tous les tomes qui me manquaient, je les dévore les uns après les autres sans m’arrêter. Il faut dire aussi que l’histoire est de plus en plus passionnante et que je me demandais ce que nos amoureux vampiriques pourraient avoir à faire de leur journée maintenant que Cat a démissionné. Eh bien … je n’ai pas été déçu du voyage (une fois de plus).

 

Les vacances, une croisière au large, le silence … le bonheur. Mais pour Cat et Bones celui-ci est toujours de courte durée malheureusement. Cat se fait poursuivre dans ses rêves par un vampire qui lui affirme être son vrai mari. Pour ne rien gâcher, Mencheres vient les trouver pour leur annoncer que Gregor, un vampire qui peut kidnapper des gens dans leurs rêves. De plus celui-ci crie sous tous les toits qu’il est déjà l’époux légitime de Cat. Il s’avère qu’il aurait hypnotisé la mère de Cat et l’aurait ainsi emmené avec lui alors qu’elle n’avait que 16 ans. Mencheres l’aurait emprisonné à ce moment et aurait enlevé la mémoire de Cat pour la protéger. Ce qui fait que notre chasseuse a désormais un époux en plus, un mois de mémoire en moins et des tonnes d’ennemis en plus. Cette histoire risque de mettre à mal sa fragile relation avec Bones sans compter que la communauté des vampires et des ghoules est désormais impliquée. Vive les vacances.

Une fois encore Jeaniene Frost nous gratifie d’une très belle suite à sa série. Si les trois premiers romans pouvaient sans problème terminer un cycle, on sent qu’il lui en faut plus encore en mettant en avant différents petits points qui avaient été juste cités au détour d’une conversation. Cela permet de mettre en avant toute cette mythologie vampire et de voir Cat évoluer de plus en plus au milieu de celle-ci. On a plus d’aperçu des règles qui régissent le monde des mort-vivants et des conséquences lorsqu’on ne les suit pas. Aussi, on en apprend encore plus sur les pouvoirs vampiriques et leur évolution. Mais surtout, toute l’histoire tourne autour de la relation entre Cat et Bones et à quel point elle semble difficile à tenir malgré un amour infini entre eux. Tout semble vouloir les éloigner et surtout eux-mêmes. Malgré ce qu’ils éprouvent, ils ont toujours une façon de faire ou des réactions qui va en contradiction avec ce que pense l’autre. Cet aspect psychologique de plus en plus poussé permet de vraiment faire un lien avec les différents personnages.

Et si Max et Patra, du tome 3, semblait être des monstres à un niveau assez haut, il s’avère que Jeaniene Frost a pu encore trouver pire avec Gregor et Canelle. Gregor surtout semble être d’un nombrilisme incroyable au point qu’un « non » devient une véritable insulte à ses yeux. Lorsqu’on comprend pourquoi il chasse Cat à ce point, on se dit qu’il va être difficile de trouver pire dans les prochains tomes. Mais au-delà de ça, je suis content de voir comment Cat va évoluer dans l’histoire et ce malgré ses problèmes de couple avec Bones. Ceux-ci continuent à s’apprivoiser peu à peu et le nouveau statut de Cat va être une nouvelle épine dans leurs pieds.
Quoi qu’il en soit je vous conseille une fois de plus ce tome de la série Chasseuse de la nuit. Alors que j’avais peur que l’histoire ne commence un peu à stagner, tout repart à une vitesse folle avec un style toujours aussi clair qui vous happe complètement. Sur ce, je dois aller m’attaquer au prochain tome … On ne se refait pas.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.