Mass Effect Trilogie : une compilation à la hauteur

Bien que certains aimeraient que le jeu vidéo soit considéré comme un art à part entière, pour d’autres personnes et notamment les éditeurs, c’est surtout une industrie qui représente une grosse manne financière. C’est l’opportunité pour profiter des joueurs, en recyclant leur catalogue dans des remakes ou encore des compilations. Une bonne chose pour ceux qui aiment découvrir des jeux auxquels ils n’avaient jamais pu s’adonner, mais il faut reconnaitre qu’il ne faut pas toujours être regardant sur la qualité de certains de ces portages. Pourtant quelques éditeurs ne se moquent pas trop de nous et c’est assez rare pour le souligner.

Personnellement, je ne vous cache pas mon aversion pour ce genre de compilation, car ayant souvent connu la version d’origine de pas mal de ces jeux, j’ai rarement été séduit par ces rééditions. (Silent Hill HD collection…) C’est pourquoi lors de l’annonce de Mass Effect Trilogie, j’ai été assez dubitatif, notamment car le troisième épisode est tout de même assez récent. Dans le cas où il s’agit plus d’une compilation que d’un portage, je me suis tout de même laissé tenter, surtout que je n’avais jamais pu me lancer sur le deuxième opus.

Mass Effect Trilogy

Je vous épargne le parcours du combattant pour mettre la main sur une copie. Entre les magasins qui ne connaissaient même pas son existence et le vendeur qui me regardait de travers quand je lui demandais, et ceux qui avaient reçu trois malheureuses boites déjà vendues depuis belle lurette… J’ai finalement trouvé mon bonheur dans une petite boutique d’occasion qui venait juste de rentrer le jeu. C’est un peu pourquoi je me lance dans ce petit billet, histoire de faire un peu de pub pour une compilation qui en vaut largement le détour.

En un peu moins d’une semaine je me suis donc refait toute la trilogie et je dois dire que cela reste une de mes meilleurs expériences de ces dernières années. J’ai eu un peu plus de mal avec le premier Mass Effect, car celui-ci a très mal vieilli et les phases d’action et surtout d’exploration sont redondantes à souhait. J’ai passé un bon moment dessus, mais moi qui souhaitais chasser les succès sur cette compilation, je pense que je vais passer mon tour sur le premier.

Mass Effect Trilogy

En contrepartie, je n’avais jamais pu me faire Mass Effect 2 et avec du recul je le regrette, car c’est à mon goût le meilleur de la série. Bien que j’apprécie énormément le troisième jeu et son coté épique, j’ai une nette préférence pour le second qui développe beaucoup plus l’univers de Mass Effect. La narration est peut-être un peu trop décousue, avec une routine de missions pour former l’équipage du Normandy, mais les peuples et leur culture sont vraiment mis en avant et c’est quelque chose que j’affectionne beaucoup. Sans parler des choix cruciaux qui influencent plus ou moins le déroulement de l’histoire. Le système de récupération de sauvegarde étant très avantageux pour ça.

Je regrette seulement de l’avoir pris sur Xbox 360, car la version de Mass Effect Trilogy sur cette console n’est pas très avantageuse sur le plan des DLC qui y sont inclus. Seul le DLC de Mass Effect 2, le « Cerberus Network » est sur le disque, avec bien entendu le pass online pour le multi du trois (On y échappera plus à ces saletés.) Si vous avez envie de vous le procurer, je vous conseille vivement de le prendre sur PC si vous le pouvez, car le pack est bien plus intéressant, avec plusieurs DLC et petit bonus. D’ailleurs, pour des raisons obscures la version PS3 n’est pas disponible à la vente en France, sauf en passant par la boutique d’EA. (Faite chauffer l’import…)

[nggallery id=8]

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.