Mighty n°9 : le clone de Megaman sur Kickstarter

Mighty n°9 : le clone de Megaman sur Kickstarter

Si l’amour du retro et d’un petit robot bleu font partie de vos passions, vous connaissez certainement le nom de Keiji Inafune. Co-créateur de la série des Megaman, le créateur japonais n’a pas finit de faire parler de lui, puisque même s’il ne travail plus pour Capcom, cela ne l’empêche pas de faire un pied de nez à l’éditeur.

Keiji Inafune n’est pas à une frasque près, puisqu’on vient d’apprendre que le monsieur vient de lancer, avec son studio Comcept LLC, une page Kickstarter pour financer son prochain jeu. Nommé Mighty N°9, cette production mettra en scène un robot du nom de BeCK, qui mettra tout en œuvre pour lutter contre le menace robotique qui se trouve être sous l’emprise d’un virus.

Le petit héros bleu pourra s’octroyer les capacités de ses adversaires, tout en étant armé d’un canon sur le bras gauche. Difficile de ne pas y voir l’inspiration d’une certaine licence de Capcom. Même si Inafune et son équipe semble vouloir pousser l’idée un peu plus loin, en permettant à BeCK d’utiliser diverses transformations durant son aventure, qui lui serviront d’outils pour progresser dans les niveaux. Rien de bien innovant, mais qui pourrait faire la différence.

On se doute fortement que le créateur est bien conscient que Capcom ne restera pas de marbre face à cette annonce, risquant même une plainte pour plagiat. Dans tous les cas, le concept semble plaire aux joueurs puisqu’il aura suffit d’une journée sur Kickstarter, pour que le projet soit entièrement financé. Les 900.000$ demandé ont pratiquement été atteint et il reste encore 29 jours, ce qui préconise une belle somme finale pour le développement de Mighty n°9. Reste à voir si ce clone évident de Megaman tiendra le choc face à la grogne de Capcom.

Sourcehttp://www.kickstarter.com/

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.