Mon avis – L’Histoire du Point’n Click: L’épopée du jeu d’aventure

S’il y a bien une catégorie de jeux vidéo dans laquelle on aime raconter des histoires, c’est le Point’n Click. La narration est au centre du gameplay et cela prend parfois plusieurs formes en fonction des supports. Bien avant l’arrivé de la souris sur nos micro-ordinateur, c’était la saisie de mots-clés et de textes qui étaient prédominante. Cela a permis d’ouvrir l’imagination des joueurs et de leur offrir des belles aventures.

Lorsqu’on s’intéresse au jeu vidéo, et surtout à son histoire, il est difficile de passer à côté des ouvrages comme ceux des Éditions Pix’n Love. Ils ont la faculté de nous proposer des livres sur une très grande variété de sujets différents. Le monde du Point’n Click est un peu à part dans le jeu vidéo, au point qu’il existe un vaste choix de jeux, parfois établis dans des sous-catégories en fonction de leur support ou leur méthode d’immerger le joueur. Il fallait donc quelqu’un qui aime profondément ce type de jeu pour pouvoir écrire sur le sujet. Et cette personne était toute trouvé sous les traits du journaliste Patrick Hellio, qui ne rate jamais une occasion pour exprimer son amour pour les jeux d’aventure textuels.

Le contenu est d’une grande richesse

Chez Pix’n Love on aime les beaux ouvrages et L’Histoire du Point’n Click: L’épopée du jeu d’aventure ne fait que confirmer cette règle. Et autant dire qu’il vaut mieux prévoir une bonne grosse étagère, car avec pas loin de 500 pages pas besoin de vous dire que c’est un bon gros pavé qui va atterrir dessus. La qualité de finition de l’ouvrage est vraiment admirable et c’est quasiment une encyclopédie qu’on tient dans nos mains. Le souci du détail va jusqu’à y inclure un marque page doré. Il suffit de tourner quelques pages du livre pour avoir pour seule envie, de s’asseoir dans un coin et de se lancer dans sa lecture.

Après avoir refermé cette incroyable épopée du jeu d’aventure, il est difficile de rester insensible devant le travail de compilation qui a été effectué pour sa réalisation. Même en connaissant ses classiques du Point’n Click, il y a de grande chance que vous soyez surpris par la grande richesse d’informations qui se dévoile à chaque page qu’on tourne. On y traite de grands jeux comme Maniac Mansion, Mystery House ou encore The Secret of Monkey Island, mais d’autres productions plus obscures y sont également traités et qui méritent tout autant leur place dans cet ouvrage.

La maquette de l’ouvrage est très agréable pour la lecture

Le Point’n Click est un genre que j’affectionne particulièrement et comme beaucoup de joueurs, en plus d’être accompagné par des lemmings,  c’est sur ces jeux que j’ai démarré mon apprentissage des micro-ordinateurs. Monkey Island ou Space Quest sont des licences qui me font encore vibrer aujourd’hui à l’entente de leurs noms. Et pourtant j’avoue que j’ai de grosses lacunes historiques qui font que je connais assez peu les premiers jeux d’aventure. J’ai instinctivement toujours associé ces jeux avec l’utilisation d’une souris. Pourtant avec l’Histoire du Point’n Click on découvre tout un pan de productions dont-on ne soupçonnait parfois pas l’existence.

L’évolution du jeu d’aventure a donc suivi plusieurs tendances, notamment en suivant l’avancé technologique des supports. Le genre a aussi subi plusieurs formes de mutations, notamment durant son passage sur console de salon, où l’utilisation d’une souris n’était pas toujours la configuration la plus idéale. Les jeux ont donc suivi plusieurs embranchements, en apportant parfois de nouvelle manière de raconter une histoire et de faire participer le joueur. Et c’est ce qu’on apprend dans ce magnifique ouvrage, qui même s’il ne se veut pas exhaustif, nous fait découvrir chronologiquement toute la porté des jeux d’aventure. Pour peu qu’on soit un amateur du Point’n Click ou qu’on veut parfaire notre culture vidéoludique, ce livre est tout simplement à posséder.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.