Test – Subway Surfers

Test – Subway Surfers

Il n’est jamais bon de courir sur des rails de chemin de faire, c’est même très dangereux. Fort heureusement, quand c’est dans un jeu vidéo comme avec Subway Surfers, c’est beaucoup plus amusant et surtout, moins risqué pour notre vie. La magie des jeux c’est de pouvoir nous donner des sensations fortes tout en restant devant notre écran d’ordinateur. Il faut pas se cogner la tête Les jeux gratuits aiment bien nous proposer des concepts un peu tordus et surtout qui sont difficilement réalisable dans la vraie vie. Ou alors c’est que vous avez sacrément envie de vous casser le coup rapidement. C’est le cas de Subway Surfers sur JeuxJeuxJeux qui nous met dans la peau d’un jeune garçon qui aime bien courir sur les rails de trains et sur les wagons de ces derniers. Allez savoir, c’est peut-être sa grande passion dans la vie. Mais évidemment ce ne serait pas un jeu s’il n’y avait pas un méchant gardien qui lui court après afin de l’attraper. L’idée est donc d’avancer en ligne droite et cela tombe bien, c’est automatique. Nous derrière notre clavier, il nous suffira de choisir la bonne direction et de sauter en conséquence face aux obstacles. Au début c’est relativement facile et il y a peu de choses qui nous barrent vraiment la route. On est pas à l’abris d’une mauvaise décision, mais dans l’ensemble on avance sans grand heurt. Par contre au fil de notre progression dans les rails cela devient déjà plus compliqué. Il faut commencé à éviter des wagons et des trains qui commencent à se déplacer, et pendant ce temps il...
Mon avis – L’Histoire du Point’n Click: L’épopée du jeu d’aventure

Mon avis – L’Histoire du Point’n Click: L’épopée du jeu d’aventure

S’il y a bien une catégorie de jeux vidéo dans laquelle on aime raconter des histoires, c’est le Point’n Click. La narration est au centre du gameplay et cela prend parfois plusieurs formes en fonction des supports. Bien avant l’arrivé de la souris sur nos micro-ordinateur, c’était la saisie de mots-clés et de textes qui étaient prédominante. Cela a permis d’ouvrir l’imagination des joueurs et de leur offrir des belles aventures. Lorsqu’on s’intéresse au jeu vidéo, et surtout à son histoire, il est difficile de passer à côté des ouvrages comme ceux des Éditions Pix’n Love. Ils ont la faculté de nous proposer des livres sur une très grande variété de sujets différents. Le monde du Point’n Click est un peu à part dans le jeu vidéo, au point qu’il existe un vaste choix de jeux, parfois établis dans des sous-catégories en fonction de leur support ou leur méthode d’immerger le joueur. Il fallait donc quelqu’un qui aime profondément ce type de jeu pour pouvoir écrire sur le sujet. Et cette personne était toute trouvé sous les traits du journaliste Patrick Hellio, qui ne rate jamais une occasion pour exprimer son amour pour les jeux d’aventure textuels. Chez Pix’n Love on aime les beaux ouvrages et L’Histoire du Point’n Click: L’épopée du jeu d’aventure ne fait que confirmer cette règle. Et autant dire qu’il vaut mieux prévoir une bonne grosse étagère, car avec pas loin de 500 pages pas besoin de vous dire que c’est un bon gros pavé qui va atterrir dessus. La qualité de finition de l’ouvrage est vraiment admirable et c’est quasiment une encyclopédie qu’on tient...
Test – Senran Kagura Burst Re:Newal

Test – Senran Kagura Burst Re:Newal

Je ne suis vraiment pas familier avec la série Senran Kagura. Apparemment celle-ci s’est beaucoup dispersée en optant pour des genres différents au fur et à masure (visual novel, jeu de rythme, tir, …). Mais dans notre cas, c’est d’un jeu d’action qu’il s’agit et c’est un peu mon genre de prédilection. Aussi remettons nous dans l’ambiance scolaire et allons voir l’académie Hanzo et ses shinobis en petite tenue. Le bien, le mal … avec un bon sabre c’est quand même plus fun Depuis le Japon antique, les guerriers de l’ombre sont utilisés par les seigneurs pour toutes sortes d’actions. Meurtre, vol, espionnage … ces shinobi étaient partout. Mais avec les changements politiques, les seigneurs disparurent mais les puissants continuèrent à utiliser ces soldats de l’ombre. Le gouvernement ne voyant pas d’un bon œil ces guerriers et leurs actions, décision fut prise de créer une école de Shinobi pour servir le gouvernement. Ces bons shinobi ont pour tâche principale de contrer les autres shinobi, sobrement catalogués comme mauvais, et restaurer l’équilibre dans le monde de l’ombre. C’est dans l’école Hanzo que l’histoire commence avec la nouvelle génération d’étudiantes en arts de l’ombre qui va devoir s’entrainer pour finalement combattre les étudiantes de l’école adverse. Senran Kagura Burst Re:Newal est un beat’them all en 3D assez classique qui m’a fait penser dans certains aspects à la série des Dinasty Warriors. Je m’explique : il faut presque toujours combattre quelques hordes d’ennemis ayant peu de mouvements avant de tomber sur un ennemi un peu plus costaud et plus mobile. Les phases de combat permettent d’exploiter un large panel de mouvements pour chaque...
Test – BACKFLIPPER

Test – BACKFLIPPER

On vous le dit souvent, mais parfois le concept le plus simple est le meilleur. Pourquoi s’embourber dans un jeu trop compliqué et y perdre le joueur, alors qu’il suffit de le lancer avec un gameplay qu’il peut comprendre tout de suite. C’est le cas de BACKFLIPPER, où la seule chose qu’on vous demande c’est de faire le meilleur score possible.   À l’envers et à l’endroit En lançant BACKFLIPPER dans votre navigateur ne vous attendez pas un jeu mettant en scène le célèbre dauphin, mais à jouer à un genre de genre de parkour simplifié. Car pour jetez y un oeil sur Jeux Jeux Jeux et revenez nous dire s’il est vraiment si compliqué de comprendre ce qu’on y attend de vous. Si vous avez une simple souris, ce qu’on vous conseil vivement avec l’utilisation de votre ordinateur et bien cela vous suffira amplement pour y jouer. Au mieux vous pouvez prévoir quelques rafraichissement et une bonne pizza si vous comptez y jouer un peu plus longtemps que la normal. Car soyons franc, c’est typiquement le genre de jeu que vous lancer quand vous n’avez rien de mieux à faire. Un truc qui sert à rien, mais qu’on a envie d’essayer juste pour le fun. Un petit bonhomme en mousse qui veut descendre de son immeuble, en faisant un salto arrière, c’est une description simplifiée qui collera le mieux à BACKFLIPPER. Pour l’aider il suffit de vous munir de votre souris et d’exercer une pression sur le bouton de gauche pour qu’il s’élance dans les airs. Ensuite il faudra appuyer à nouveau pour jauger sa bonne réception. Pas...
Le coin du libraire – Le Donjon de Naheulbeuk – La couette de l’oubli

Le coin du libraire – Le Donjon de Naheulbeuk – La couette de l’oubli

Je sais, ce n’est pas un roman récent. Seulement, je n’ai eu cette petite merveille que récemment entre les mains. Et pourtant je suis un fan de la première heure de l’aventure Audio du Donjon de Naheulbeuk et du Naheulband. Comme quoi, il faut savoir être patient …   La compagnie sans nom, le pire ramassis de traine-savate et de bras cassés qui ait jamais trainé ses bottes en terre de Fang, était en train de se maudire de son sort après l’aventure de la statuette de Gladeulfeurha. Pensant pouvoir enfin se séparer, voilà qu’ils sont apostrophés par un vieux sorti de nulle part qui leur explique que par leur faute le monde entier est sur le point de disparaître. Et pour comble de malheur, toutes les guildes et sectes des environs veulent leur faire la peau pour avoir participé à cette catastrophe. Nos pauvres aventuriers amateurs n’ont malheureusement pas le choix. Ils doivent retrouver leur ancien commanditaire et récupérer la statuette avant que cet imbécile ne réalise la prophétie de la couette de l’oubli et ramène sur terre le dieu Dlul. Le ranger, l’elfe, le barbare, la sorcière, l’orc et ce casse-pied de nain vont devoir repartir ensemble à l’aventure. Quand la malchance vous poursuit, il n’y a rien à y faire. Les petits bonheurs de la vie arrivent souvent inopinément, comme celui-ci qui consiste en un ami voulant faire de la place dans sa bibliothèque et qui m’en a offert une bonne partie … dont ce roman-ci. Comme je le disais plus tôt, je suis un grand fan du Donjon de Naheulbeuk. Ceci fera que mon avis...
Découverte de la “Préhistoire du jeu vidéo” aux Éditions Ludoscience – Notre avis

Découverte de la “Préhistoire du jeu vidéo” aux Éditions Ludoscience – Notre avis

Le jeu vidéo est une industrie florissante et son histoire commence tout juste à être explorée. Certaines périodes sont bien documentées, notamment quand les historiens se penchent sur des créateurs ou des licences qui ont beaucoup fait parler d’eux. Mais derrière la face exposée se cache des pionniers du jeu vidéo, des personnes qui à leur manière ont contribué à développer ce média. Et qui pourtant sont totalement méconnus du grand public, voire qui pour certains sont malencontreusement tombé dans l’oubli. Quand on pense aux pionniers du jeu vidéo, on songe à des personnalités comme Ralph H. Baer, qui se trouve être un des créateurs de ce qui est entré dans l’histoire comme la première console de salon en 1972 : la Magnavox Odyssey. Ce sont des noms qui restent mystérieux pour le grand public mais pour peu d’être parmi ceux qui s’intéressent aux débuts du jeu vidéo, ce sont des informations qui peuvent apparaître en quelques clics sur nos écrans. En revanche si l’on cherche à avoir de la documentation sur des périodes un peu plus reculées, cela devient tout de suite plus compliqué. Une difficulté à laquelle a vite été confrontée Damien Djaouti, enseignant-chercheur en informatique à l’université de Montpelier. Son intérêt s’est porté sur ce qu’il interprète comme étant la “Préhistoire du jeu vidéo”. Ce qui a donné un ouvrage du même titre aux Éditions LudoScience et qui revient pour nous sur les projets et créations qui ont émergé au début de l’ère informatique. Et qui peuvent de près ou de loin coller à la définition qu’on se fait d’un jeu vidéo. C’est à dire avant les...
Yoshi’s Crafted World arrive sur Nintendo Switch le 29 mars

Yoshi’s Crafted World arrive sur Nintendo Switch le 29 mars

Les exclusivités de Nintendo sur Switch sont toujours parmi les plus attendues de la console. Et c’est d’autant plus vrai quand il s’agit d’un jeu mettant en vedette un personnage aussi emblématique que Yoshi. Avec Yoshi’s Crafted World on reste dans l’esprit de Yoshi’s Woolly World sur Wii U, mais dans un univers fait cette fois presque entièrement en carton. La coopération dans la bonne humeur y est largement mis en avant. Le jeu est attendu pour le 29 mars sur Nintendo...
Test – Override : Pacific Rim 2.5 ou le retour des robots casseurs

Test – Override : Pacific Rim 2.5 ou le retour des robots casseurs

La vague d’intérêt pour les robots géants a été relancée depuis la sortie du premier film Pacific Rim. Le jeu tiré de ce film ne nous avait malheureusement pas convaincu à l’époque. Mais voilà qu’un nouveau challenger rentre en piste. Override : Mech City Brawl vos promet de la casse en grand avec nombre coups de poings métallique géants. On va le passer sous la loupe. Ça me rappelle de vieux jeux comme Godzilla ou War of the Monsters … Dans le futur, les combats de boxes ont laissé la place des combats de robots géants. L’humanité suit avec plaisir ces combattants d’un nouveau genre et idolâtre leurs pilotes. Mais soudainement, à différents endroits autour de la terre, une horde de monstres géants lance une attaque. L’armée n’a d’autre choix que de faire appel à ces nouveaux gladiateurs de la ligue de combat des robots. Ceux-ci sont les seuls êtres suffisamment grands et puissants pour vaincre ces hordes de monstres étranges et protéger l’humanité. Mais quelque chose cloche dans cette histoire et nos pilotes devront comprendre le but final de ces monstres afin de couper court à ces attaques. Override se présente comme un mélange entre un jeu de combat en 3D et un beat’them all. Les déplacements se font comme dans un jeu de plateforme 3D un peu classique mais en prenant en compte la lourdeur de déplacement de votre robot. Les environnements sont variés et proposent même des passages en hauteur ou en sous-sol. Votre robot se contrôle principalement avec les gâchettes, gâchettes hautes pour les coups de poings et gâchette bas pour les coups de pied. Ces coups...
elgntwplk