Test – Big Action Mega Fight : un peu de combat dans ce monde de brutes

Avec Big Action Mega Fight, c’est le retour du beat’em up sur nos PC. Mais on ne parle pas d’un jeu 3D avec peu de saveur, on retourne aux origines du genre avec un côté rétro qui fleure bon le temps de Street of Rage et autres Final Fight tout en se rapprochant du visuel d’un Double Dragon. Bring it on !

big-action-megafight-head

Papy baston est de retour

Je ne vais même pas vous faire un topo du l’histoire derrière Big Action Mega Fight car le titre du jeu peut tout dire à lui seul. On va juste se mettre en situation façon histoire écrite sur un ticket de métro : un moustachu badass se tape la baston avec tous les punks de la ville. Pourquoi ? On s’en moque un peu même s’il y a des phases de textes et de dialogue. Tout ce que l’on veut c’est avancer et taper sur de la racaille dans la grande tradition des beat’them all de notre enfance (pour les plus vieux d’entre nous). Que l’on visite des quartiers mal famés, des  parcs ou des terrains vagues, on va passer par tous les lieux classiques du genre tout en se bagarrant contre les lies de l’humanité que sont les classiques punks et autres gros bras. Gonflez vos bicepts et contractez vos pectoraux car la bagarre sera longue.

Parlons peu mais parlons bien, Big Action Mega Fight est un beat’them all des plus classique dans sa construction. On avance dans un jeu en 2D avec de la profondeur dans les déplacements, on casse du voyou sans sourciller et on avance calmement. Le gameplay est lui aussi extrêmement classique et reprend tout ce qui fait le sel du genre. En gros, on a des coups basiques, des roulades, des choppes et quelques coups spéciaux. Graphiquement c’est très propre et, le tout répond très bien et les contrôles, tout en étant des plus simples, fonctionnent très bien. Je dois dire que techniquement parlant il n’y a rien à reprocher. Les bruitages ne sont pas exceptionnels mais font très bien leur travail. En gros, … en fait je ne sais pas trop quoi vous dire dur ce jeu si ce n’est une chose : ce n’est pas vraiment un jeu PC à mon sens. Ne levez pas déjà vos boucliers, je vais m’expliquer.

Un peu de baston cela vous dit ?

Un peu de baston cela vous dit ?

Du mobile au PC

Le truc qui me gène beaucoup avec Big Action Mega Fight, c’est qu’il a tout d’un jeu mobile porté sur PC. Tout transpire le jeu mobile en fait. Le premier point, c’est que graphiquement le jeu a un style très proches des jeux flash. Ensuite, le système même de jeu avec ses upgrades est très fortement inspiré de ce que l’on voit sur les smartphones et autres tablettes. Vous gagnez de l’argent au fur et à mesure que vous battez des ennemis via des pièces à ramasser. Cet argent vous permet d’acheter des augmentations de vos caractéristiques telles que votre force, vos points de vie, la puissance de vos attaques spéciales mais également d’acheter l’accès à des attaques spéciales. A la limite, ces deux points ne sont absolument pas dérangeants et pourraient renforcer un aspect plus simple d’accès pour les néophytes et les habitués du genre. Ce parti pris serait même plutôt agréables s’il n’y avait ce dernier petit détail qui m’a un peu gâché mon plaisir. Et non ce n’est pas la durée de vie car elle est encore assez correcte. Ce petit détail , c’est … (pause dramatique)

… la durée des niveaux. Comptez que le Big Action Mega Fight a beaucoup de niveaux qui se placent tous sur une carte de la ville où se situe l’action. Le problème, enfin leS problèmeS, c’est d’abord que chaque niveau se termine en quelques minutes ce qui ne permet pas d’en profiter réellement. Ensuite, il y a la relative répétitivité de l’action, des environnements et des ennemis. A dire vrai, je ne me rappelle pas vraiment de passages marquants pour pouvoir repérer un niveau par rapport à un autre. C’est à croire que j’ai passé plusieurs heures à refaire le même stage du jeu alors que ce n’est pas du tout le cas. Et le fait que les niveaux se terminent très vite n’aide en rien d’autant qu’il y a même des niveaux contre la montre vous demandant d’aller encore plus vite. C’est aussi pour cela que je reproche à Big Action Mega Fight d’être trop proche du format de jeu mobile. Dans ces jeux, on est très souvent capable de jouer quelques minutes sur un jeu, de passer un niveau et de remiser le jeu dans sa poche. Et ici, Big Action Mega Fight m’a tellement fait penser à ce mode de fonctionnement que je ne voyais pas du tout un jeu PC face à moi. C’est triste car du coup je n’ai pas pu renter dans le scénario ni l’apprécier comme il aurait du. C’est un peu un jeu hybride, entre deux mondes, qui n’a pas su bien choisir sa voie.

 

En conclusion

Difficile de dire que Big Action Mega Fight ne remplit pas son contrat. C’est un petit beat’them all sans prétention aucune que celle de vous amuser un peu. Après, sa trop grande filiation avec le monde des jeux mobiles ne va pas forcément vous plaire … un peu comme pour moi.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.