Test – Afterglow Prismatic Controller pour Xbox One : une manette colorée

Test – Afterglow Prismatic Controller pour Xbox One : une manette colorée

prismatic-head

Le fabricant d’accessoires PDP est notamment connu pour offrir une gamme de produits à un prix abordable, mais surtout qui a parfois des design assez singuliers. C’est le cas de l’Afterglow Prismatic Controller pour la Xbox One que nous avons pu avoir entre les mains.

Haute en couleurs

Comme vous pouvez tout de suite l’apercevoir sur les photos qui ponctuent cet article, le Prismatic Controller ressemble sensiblement à une manette officielle de la Xbox One, même si elle est un peu plus transparente. Ce qui n’est pas spécialement étonnant quand on sait qu’il s’agit d’un produit licencié par Microsoft. La prise en main est donc assez similaire avec une manette Xbox One, mais il y a tout de même une légère différence sur le touché puisque l’Afterglow à un rendu plastique. Les habitués de la manette officielle auront donc besoin d’un léger temps d’adaptation, mais c’est loin d’être un défaut en soi.

La manette est vendue avec un fil micro USB de 3 mètres (10 pieds), ce qui fait qu’elle doit être constamment reliée à la Xbox One pour fonctionner. La bonne chose étant que cela la rend compatible avec un PC sous Windows, mais surtout que l’absence d’une batterie rend la manette un peu plus légère.

Ho la belle bleue !

Ho la belle bleue !

L’autre particularité est la possibilité de pouvoir changer la couleur interne des LED. Concrètement, en appuyant simplement sur le bouton de programmation à l’arrière de l’accessoire, il sera possible de choisir parmi un large spectre de couleurs celles qu’on souhaite avoir. Cela se fait très facilement en bougeant le stick de droite, tandis que celui de gauche sert à régler l’intensité de l’éclairage. Bien qu’étant clairement un gadget qui ne révolutionne pas grand-chose, cela permet de facilement personnaliser l’aspect de la manette. Il est juste dommage de noter qu’on ne peut pas choisir de l’éteindre complètement.

Dans le même ordre d’idée, les vibrations de l’Afterglow Prismatic lorsqu’on joue sont signalisées par des LED rouges autour des boutons et stick. Un effet qui pourra déranger certains joueurs, notamment en jouant dans la pénombre, mais heureusement il est tout à fait possible d’éteindre cet effet à tout moment.

Les boutons programmables sont vraiment chouette

Les boutons programmables sont vraiment chouette

Une élite à petit prix

Mais le véritable avantage de la manette de PDP, ce sont les deux boutons programmables situés en dessous et qui sont accessibles à tout moment par une simple pression du doigt. Un peu comme la manette Elite de la Xbox One, il sera possible d’y attribuer un raccourcies vers les touches principales. Ainsi par exemple, dans un FPS multi-joueurs on peut très simplement effectuer un changement d’armes sans avoir besoin de lever notre pouce du stick. Un gain de temps non négligeable, surtout pour des parties en ligne. Chacun des deux boutons peut être poussé dans une direction, ainsi qu’être appuyé. Ce qui nous donne un total de six boutons programmables.

Du coté des boutons il n’y a sensiblement aucune différence par rapport à la manette officielle de la Xbox One. Les touches A B X et Y demanderont un petit temps de rodage, mais cela reste de l’ordre du détail. Par contre pour finir sur un point très positif, il faut clairement signaler la mise en place d’un bouton de contrôle du volume à coté du stick gauche. Une pression dessus et on pourra régler l’intensité de l’audio du jeu ou alors de votre groupe de discussion, indépendamment l’un de l’autre en appuyant sur la croix de direction. Un ajout très confortable qui permet d’ajuster le volume de votre casque sans avoir besoin de passer par les options du jeu ou de la console. Naturellement l’Afterglow Prismatic offre un branchement Jack de 3.5mm, ce qui permet d’y raccorder pratiquement tous les casques audio du marché.

 

En conclusion

Vous aurez donc aisément compris qu’après plusieurs heures en compagnie de l’Afterglow Prismatic Controller, notre avis s’est favorablement tranché en sa faveur. La manette est délicieuse dans son utilisation, que cela soit d’un point de vue pratique ou esthétique. Il reste juste dommage que PDP ne propose pas une variante non filaire, mais cela se comprend facilement par l’envie de proposer un accessoire abordable, tout en offrant des possibilités de personnalisation presque comparable au pad Élite de la Xbox One. Il est donc évident que pour un prix avoisinant les 50$, il est agréablement de voir un produit d’une telle qualité.

1 Comment

  1. Bonjour la mannete elle t’el encore vendable

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.