Test – Ben 10 : Omniverse

Ben 10 : Omniverse est la quatrième déclinaison d’une série d’animation qui connait un relative succès depuis maintenant quelques années. De cet engouement en découle une énorme panoplie de produits dérivés, il n’est donc pas étonnant que le jeu vidéo face également partie du lot.

Ben 10 : Omniverse

Sauvetage temporel

Notre ami Ben Tennyson n’a pas une vie de tout repos, car après avoir combattu l’invasion extraterrestre, voilà qu’il se retrouve en plein milieu d’un accident temporel qui risque d’affecter l’avenir de la Terre. Son ami Korbo, un plombier émérite qui lutte pour la justice dans l’univers, se retrouve en effet à devoir œuvrer à deux époques différentes pour essayer de résoudre ce problème. L’occasion au fil de ses voyages dans le temps de faire équipe dans le passé avec Ben enfant, ainsi que son homologue adolescent dans le présent. Une tournure scénaristique qui risque d’être un peu déconcertante au début, mais qui prend vite ses racines pour finalement nous offrir une histoire intéressante mais sans grande surprise. Pourtant ne vous attendez pas à pouvoir influencer l’histoire, celle-ci est totalement linéaire et vous n’aurez aucune intérection avec elle.

Un peu à l’image de la jouabilité et du déroulement de Ben 10 : Omniverse qui n’arrivera pas véritablement à nous surprendre. Même si ce n’est pas spécialement ce qu’on attend de ce genre de production, il faut reconnaitre que l’aventure peine vraiment à décoller et que l’impression de toute le temps faire la même chose s’impose rapidement. Au travers de la dizaine de niveaux qu’on traverse, combattre des monstres sera en effet notre quotidien. Tapoter en boucle sur les boutons pour sortir quelques combos n’a rien de bien palpitant, mais cela ne serait pas trop handicapant si l’action ne serait pas aussi mollassonne. On rencontre inlassablement tout le temps le même bestiaire et il n’est pas rare de voir le même ennemi durant tout un niveau. La narration se fait par des petits dialogues entre les différents protagonistes et au milieu de ça il suffit d’avancer en ligne droite dans des décors génériques qui finissent tous par se ressembler. L’objectif par rapport au scénario n’est pas toujours très clair et manque parfois d’instructions, ce qui fait qu’on finit immanquablement par ne plus y prêter attention et simplement avancer en éliminant tout ce qui bouge.

Ben 10 : Omniverse Sreenshot

La force du changement

Fort heureusement on peut tenir compte de l’Omnitrix pour changer un peu la donne et agrémenter le gameplay. Cet objet permet en effet à Ben de se transformer en divers Aliens pour débloquer l’accès à des pouvoirs qui l’aideront dans sa quête pour sauver le monde. Les connaisseurs de la série y reconnaitront sans problème tous leurs personnages favoris parmi un total de treize créatures : comme Boulet de Canon, Visio, l’Incassable ou encore Block. Leur apport n’est pas flagrant, mais certains passages demanderont l’utilisation des capacités adéquates pour pouvoir être traversés. Sauvage pourra par exemple se servir de son odorat pour trouver la bonne combinaison de leviers à actionner ou encore Articguana qui peut geler la lave pour se frayer un chemin. La progression est très classique et demande rarement de se creuser les méninges. On sera souvent confronter à devoir nettoyer une zone, voir pousser des objets ou appuyer sur des boutons pour ouvrir des portes. Rien de très poussé techniquement, mais cela aura au moins le mérite d’être accessible aux plus jeunes qui n’y resteront pas bloqué très longtemps.

Ben 10 : Omniverse fait partie de ces jeux sur lesquels on ne passera pas beaucoup de temps, car sa durée de vie se situe dans les quatre à cinq heures en solo, et ce chiffre se réduit encore un peu plus si on joue en coopération. Pour les plus téméraires qui voudront faire évoluer leurs transformations aux plus hauts niveaux, il est toujours possible de se rabattre sur la course aux orbes d’expériences en refaisant les niveaux, mais il est fort à parier que peu d’entre vous auront ce courage. Non pas que cette sempiternelle version de Ben 10 soit foncièrement mauvaise, mais sa grande répétitivité risque de ne pas motiver les foules. Surtout que le jeu est affublé de bruitages plus qu’agaçants et qui au bout de de quelques minutes nous donnent envie de couper le son de notre télévision. Sans parler de la caméra qui a parfois tendance à être mal placée, nous cachant la vue d’un trou dans lequel on finit immanquablement par  tomber dedans. Un désagrément qui nous oblige à recommencer la partie au dernier checkpoint, ce qui à la longue est plus que frustrant. Pour éviter ce problème on vous conseillera de parcourir le jeu avec un deuxième joueur, car il suffira alors d’attendre la réapparition de votre personnage. La coopération dans Ben 10 : Omiverse apporte son lot de fun, sans pourtant réussir à gommer toutes les imperfections que traine le jeu avec lui.

 

En conclusion

Il est indéniable que Ben 10 : Omniverse s’adresse avant tout aux fans de la franchise, car cela leur permettra d’incarner et de jouer tous leurs personnages et aliens préférés. Mais en dehors de ça, il est difficile de penser que les autres joueurs arriveront à prendre du plaisir en y jouant. La banalité du gameplay ainsi que sa grande répétitivité n’arrivent pas vraiment à nous convaincre du contraire. C’est typiquement le genre de jeu qu’on achètera à petit prix pour occuper nos enfants le temps de quelques heures, en espérant qu’ils ne s’en lasseront pas trop vite.

Ben 10 Omniverse Screenshot

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.