Test – CATS: Crash Arena Turbo Stars

Les chats vont un jour réussir à contrôler le monde. C’est en tout cas ce que pense le jeu vidéo et internet et c’est pas la myriade de jeux mettant en vedette nos petites canailles qui va nous contredire. Alors quand on place des chats dans des robots de combat, forcément cela donne encore plus de poids à cette fausse vérité.

C’est moi le plus fort

Des minous qui se jettent les uns sur les autres, c’est typiquement le genre de jeu gratuit auquel on s’attend sur internet. Jouer au jeu de chats maintenant, c’est tout ce qu’il vous reste à faire si vous aimez ce genre de jeu. Mais ne vous attendez pas à un jeu qui vous retourne le cerveau, c’est juste des chats après tout. Avec CATS: Crash Arena Turbo Stars, comme son nom l’indique c’est d’envoyer des robots dans une arène. Des constuctions qu’on aura mis en place nous même et qui doivent aller affronter les engins des autres adversaires. Simple et efficace, c’est quelque chose de déjà vu mais qui fonctionne quand même assez bien dans l’ensemble et qui nous fait passer un bon moment.

On démarre de manière sommaire avec le tutoriel, qui nous explique grosso merdo qu’on doit choisir des pièces de notre engin afin d’essayer d’avoir un équilibre. Évidemment le challenge, c’est qu’on ne sait pas quelles sont les pièces que notre adversaire va choisir. Il est donc impossible de savoir ce qu’on va affronter, et il est possible que notre engin soit complètement déséquilibré face à notre concurrent. Ou au contraire, qu’on est fait les bons choix et qu’on gagne ainsi haut la main. C’est donc un peu un jeu de pierre feuille papier ciseaux, dans lequel on tâtonne pour essayer de s’en sortir convenablement. La défaite n’est jamais bien loin, mais la victoire non plus, même si la chance à quand même un grand rôle à jouer.

Le jeu nous fait gagner après chaque combat un peu d’expérience, afin de gagner en niveaux et éventuellement ainsi acheter et débloquer des nouvelles pièces d’équipement. Dans chaque affrontement on reçoit la possibilité de choisir parmi des pièces aléatoires, même si sur le fond cela ne change pas souvent grand-chose. Car le défi est vraiment trop basé sur la chance et monter dans le classement des combats est vraiment arbitraire. Vous y grimperez surtout avec de la patience et selon les pièces sur lesquels vous allez tomber.

En conclusion

Ce n’est pas un jeu fait pour tout le monde. Oui, il y a des mignons petits chats dans des engins de combats et rien que pour ça, c’est drôle, mais sur le fond le souci c’est que les parties sont beaucoup trop aléatoire. Au mieux on avancera dedans, et d’une manière ou l’autre on essayera de s’amuser le temps de quelques parties.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.