Test – Hatsune Miku Project DIVA Future Tone

Je vous avais parlé il y a peu de Hatsune Miku Project DIVA sur Playstation 4. Le jeu était très agréable mais péchait un peu par une lisibilité de l’action pas vraiment au point. SEGA ayant été assez satisfait de ce premier titre, voici tout logiquement que pointe donc la suite de ce jeu de rythme, toujours sur Playstation 4 : Hatsune Miku Project DIVA Future Tone.

LOL – Lots of laughs

Vous le savez peut-être mais j’aime beaucoup les jeux de rythme. Ce n’est pas pour rien que j’adore tout ce qui est Guitar Hero et autres Samba De Amigo. Aussi, ce Project Diva Future Tone me faisait de l’œil. Je ne vais pas vous redire tout ce que j’ai déjà pu dire sur le précédent épisode de cette série, Project Diva X. Je vous laisse lire la critique qui a déjà été écrite précédemment. On va pouvoir attaquer directement les nouveautés et changements. Concernant ceux-ci, ils sont de deux sortes : les changements de gameplay et les chansons. On va également très vite expédier le point des chansons vu qu’il y en a encore beaucoup plus que dans Project Diva X avec plus de 200 titres, surtout plus de chansons particulières à chaque vocaloïd. Les amateurs de ces personnages virtuels et de leurs chants seront ravis.

Et voyons maintenant les nouveautés de gameplay. Petit rappel, le jeu se base sur une pression des touches au moment optimal (normal), des combos qui augmentent plus rapidement une jauge permettant de gagner suffisamment de points pour réussir à vaincre chaque chanson dans chaque mode de difficulté. Les touches à presser apparaissent ça et là sur l’écran, jamais deux fois au même endroit quasiment. Mais ce qui va changer en premier est que de nouvelles touches sont utilisées. L1 et R1, les deux gâchettes, rejoignent les 4 touches et les 4 boutons de direction. Cela ne semble pas énorme comme ça mais deux touches en plus rendent le jeu un poil plus complexe, surtout lorsque le jeu accélère. Surtout que ces deux touches doivent parfois rester pressées pour charger un slide. Mieux elle se charge, plus grands seront les points. Mais ce n’est pas tout et là on va passer directement à la partie qui personnellement me fâche un peu voire beaucoup.

On ne manque pas de choix

Vision avec œil indépendant nécessaire

Il y a maintenant des combinaisons de touches à presser en même temps. Si cela semble simple de prime abord lorsque deux touches qui sont proches doivent être pressées, cela peut rapidement devenir catastrophique. Imaginez qu’il faille presser 4 touches en même temps et que celles-ci viennent des 4 coins de l’écran … Comment voulez-vous voir les touches à presser arriver de chaque côté en même temps alors que vous êtes concentré sur les touches qui sont déjà en cours de route ? Alors oui ces touches apparaissent liées entre elles par un petit éclair à l’écran mais quand bien même.

En effet Project Diva Future Tone souffre des mêmes défauts que son ainé, à savoir une lisibilité vraiment perfectible. Les clips en fond d’écran sont tellement chargés en formes, couleurs et effets visuels qu’il est plus que difficile pour repérer les touches à presser et même de quel côté elles se trouvent. Alors lorsqu’il faut en presser plusieurs en même temps, c’est galère au possible. Même à partir de 2 touches en même temps, si vous suivez une suite de touches qui vont vers la gauche (par exemple) et que les 2 touches arrivent à fond à gauche et à droite en même temps, vous n’avez quasi pas le temps de regarder la seconde touche et c’est perdu pour votre combo. Et mine de rien, ces saletés de combinaisons arrivent toujours aux endroits où perdre un combo équivaut à rater la chanson.

Tout est une question de rythme !

Il est où le solo, il est oùùùùùù

Et puis, il manque un véritable mode solo au jeu. C’est vrai que Project Diva X avait un mode solo proposant une histoire assez simple mais finalement amusante à suivre, avec en plus son aspect tamagotchi pour augmenter le niveau d’amitié avec les vocaloïds, améliorer leur intérieur et leur costumes, etc. Mais ici rien … rien de rien de rien de Ralgamaziel !!! Et pour ceux qui ne comprennent pas cette dernière phrase, je les invite à rechercher sur google « Reflet D’acide ». Donc, pas vraiment de mode solo si ce n’est un nombre énorme de chansons à jouer pour tenter de battre le score demandé. Excusez-moi mais c’est vraiment très pauvre comme contenu (pas au niveau du nombre de chansons, bien sûr). Certes on peut encore trouver des costumes ou ce genre de choses mais il n’y a aucun réel plaisir.

C’est d’ailleurs dommage car j’avais beaucoup d’espoir dans ce Project Diva Future Tone. Je me disais que Project diva X était un peu l’épisode pilote et que la suite ne pourrait qu’être meilleure. Quelle déception j’ai ressenti en voyant qu’il n’en était rien. Heureusement qu’il est toujours aussi beau que son prédécesseur tout en apportant un bon nombre de bonnes chansons.

 

En conclusion

Lion d’être un pétard mouillé, Project Diva Future Tone veut être un peu meilleur que son prédécesseur en apportant de la nouveauté. Mais en se coupant de ce qui faisait le charme de Project Diva X et avec ses nouveautés énervantes, il ne m’a clairement pas convaincu plus que ça.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *