Test – Infinite MiniGolf

Tiens, ça fait bien longtemps que je n’ai vu un jeu de ce genre passer entre mes mains : du minigolf. C’est vrai qu’il y a bien longtemps, on en avait vu quelques-uns sur PC  comme 3D ultra minigolf ou autres … Mais depuis cette tendance s’est arrêtée, à tort ou a raison. Et c’est sur PS4 qu’un nouveau titre revient cette année. Pourquoi pas après tout ?

Un petit put et puis s’en vont

Infinite minigolf est un jeu de golf on ne peut plus classique proposant un mode solo, un mode multi et un mode de création de circuits. Jusque-là, c’est pile poil ce qu’on pouvait en attendre sans aucune fioriture. Je vais passer rapidement sur l’éditeur de circuit mais c’est vrai que si celui-ci est un peu laborieux à appréhender, il permet de faire de beaux petits circuits. Bon, même s’il est honnête, il ne va surement pas captiver durant des heures la majorité des joueurs sauf si c’est vraiment votre trip. Par contre vous allez adorer essayer les tonnes de circuits proposés par la communauté. Passons maintenant au cœur du jeu : le mode solo. Celui-ci se passe dans 3 univers bien distincts : la maison, Halloween et Noël. Dans la maison, tous les décors sont faits avec des caisses en carton, des bics et de crayons, des lattes, des fardes et plein de petits objets du quotidien. Le monde d’Halloween se passe aux abords d’un manoir hanté avec nombre de loup-garou, de citrouilles et de grilles de cimetière pour entourer les terrains. Enfin, est-ce qu’il faut vraiment expliquer le monde de Noël … neige et  montage sont de rigueur.

Alors, comment tout ça ce passe finalement car c’est bien beau de parler de décors mais c’est le jeu qui nous intéresse. En gros, on peut passer notre temps à jouer à de petits circuits, surtout pour comprendre le gameplay et ses subtilités (car oui il y en a) mais on peut aussi s’essayer aux tournois. Concernant les subtilités, celles-ci tournent surtout autour des items que l’on peut ramasser et activer en cours de jeu. Fusée pour accélérer, ressort pour sauter, aimant pour être attiré par le trou et bien d’autres items seront sur votre trajet pour peu que vous passiez dessus. Cela apporte un aspect stratégie assez bienvenu au jeu qui va vous forcer à réfléchir votre parcours. Voulez-vous plus aller droit au but ou amasser plus de bonus sur le terrain pour gagner plus facilement votre tournoi. D’autant qu’il y a nombre de chemins annexes à prendre contenant encore plus de bonus pour les plus affamés. Comme quoi l’exploration est possible dans ce genre de jeu … Dingue, non ?

On envoie la balle dans le petit trou. Du moins on essaye.

Ah zut, un bunker

Sinon, le reste du gameplay est assez basique. On se met en position de tir, on vise, on choisit sa force et on tire. Très simple donc. Après tout, il n’y a pas énormément plus à faire dans ce genre de jeu. Sauf que, Infinite Minigolf a un gros, un énorme problème : la gestion de la caméra. Autant la plupart du temps ce n’est pas vraiment important, autant il y a des moments où le jeu est quasi injouable. Vu que les circuits, et surtout pour la partie dans la maison, sont souvent très encombrés, on se retrouve avec des tonnes d’éléments devant la caméra et l’impossibilité de voir où l’on va. Pire encore lorsque le circuit est plus long et revient sur lui-même avec des ponts ou des trajets les uns sur les autres, la caméra se perd dans le décor et il devient quasi impossible de s’en sortir.

Même si les qualités graphiques et techniques sont bien présentes, je n’arrive pas à comprendre comment ce genre de problème continue d’arriver. On est quand même en 2017 et il est normalement assez simple de rendre tout ou partie des décors transparents pour ne pas gêner le joueur. Aussi, un autre petit reproche est qu’on ne voit jamais les autres joueurs de tournois en cours de jeu. On joue ses circuits les uns après les autres et on peut juste voir entre deux circuits le score des autres joueurs. Par contre, n’ayant pas pu jouer en réseau je ne sais pas ce qu’il en est pour cette partie. Mais un bon point avec les tournois c’est qu’en gagner débloque le suivant mais aussi des niveaux de difficulté plus élevés. Pour la durée de vie, ce n’est pas mal.

Mais finalement, est-ce qu’Infinite Minigolf vaut le coup. J’aurais tendance à dire … mouais, bof. Comprenez-moi, le jeu n’est pas mal réalisé hormis cet énorme problème de caméra qui rend l’action parfois impossible. La durée de vie est plutôt conséquente sans non plus être faramineuse. Le jeu est correct mais sans plus. Il n’y a pas vraiment de magie qui en ressort. Les animations des éléments sur les circuits deviennent vite répétitives et malgré la richesse du jeu … hé bien je me suis assez vite ennuyé. Mais une fois encore, un joueur n’est pas un autre.

 

En conclusion

Pas mal aves avec un gros problème de caméra qui, s’il n’est heureusement pas systématique, peut vite gâcher une partie. Infinite Minigolf est un jeu juste gentillet qui peut occuper quelques heures mais qui ne vas surement pas devenir votre référence ultime. Bien mais peut largement mieux faire.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *