Test – LEGO City Undercover : Prêt pour la nouvelle génération ?

Il faut croire que le recyclage des exclusivités Wii U est de mise en ce moment. C’est en tout cas ce que Warner Bros ne s’est pas gêné de faire en nous sortant LEGO City Undercover sur la génération actuelle de consoles de salon. Mais est-ce forcément un mal ? Après tout, le jeu original était loin d’être mauvais. On pouvait profiter d’un jeu LEGO qui sortait enfin de l’utilisation outrancière des grosses licences cinématographique, pour nous proposer quelque chose de plus conventionnel mais qui fonctionnait merveilleusement bien.

Une ville tout en LEGO

On pourrait presque dire que LEGO City Undercover a été une vaine tentative de sortir des sentiers battus. La série des jeux LEGO a presque toujours été conçu dans le même moule et cela depuis le succès des premiers jeux estampillés Star Wars. Certes, certaines mécaniques ont évolué et les développeurs ont tenté par-ci par-là d’innover un peu et surtout, de corriger les bugs de leur moteur physique. Mais dans l’ensemble, il est facile de dire qu’on a vu tous les jeux LEGO, après avoir joué un ou deux volet de la série. LEGO City Undercover ne déroge pas vraiment à cette règle, même s’il fallait reconnaître une certaine tendance à nous offrir plus régulièrement des phases de plates-formes dans les niveaux. Quelques fonctionnalités étaient également exclusives à l’utilisation du GamePad de la Wii U, mais il n’y avait rien de très révolutionnaire de ce coté là.

Et c’est sans surprise qu’on peut dire que ce portage est quasiment identique à ce qu’on pouvait avoir sur la précédente console de salon de Nintendo. La Xbox One et la Playstation 4 vont nous proposer une image plus stable que sur Switch, mais cela reste le même jeu. Évidemment, les clins d’œil à l’univers de Nintendo qui étaient trouvables sur Wii U ont pour le coup disparu, mais LEGO City Undercover garde tout de même son humour décapant. Les références aux films et séries policières sont conservé et les nombreuses cinématiques nous dépeigne un héros toujours aussi caricaturale, mais qu’on découvre avec plaisir tout au long du jeu. L’idée de base est conservée et on se retrouve avec un jeu d’action en monde ouvert et cela fonctionne toujours aussi bien.

Les environnements sont plutôt variés

Où sont les nouveautés ?

Sans que cela soit vraiment surprenant, il ne faut pas s’attendre à ce que la formule est vraiment été modifiée avec ce portage. On entre dans un monde ouvert rempli de véhicules et de personnages en LEGO, dans laquelle il faudra mener une enquête pour combattre le grand méchant. La trame principale est habituelle et il faudra se rendre à divers lieux dans la ville, pour effectuer une petite mission et ensuite se lancer dans un niveau plus confiné. Il s’agit d’une recette habituelle dans les jeux LEGO et cela fonctionne. Chase McCain va petit à petit apprendre à utiliser de nouveaux costumes, qui lui permettront de débloquer des nouveaux passages dans la ville et ainsi résoudre des énigmes qui nous étaient jusqu’alors inaccessibles. LEGO City est truffé d’activités secondaires qu’on va pouvoir découvrir en explorant la ville ou en scannant les environs avec l’aide de notre tablette.

On pourrait vous parler en long et en large de tout le contenu, mais on l’avait déjà fait durant notre critique de la version Wii U. Pour le coup il y a vraiment de quoi faire et LEGO City Undercover reste un des meilleurs jeux LEGO qu’on peut avoir à ce jour. En plus, et même s’il s’agit de la seule véritable nouveauté, il faut souligner qu’il est enfin possible de parcourir le jeu en coopération à deux joueurs. Un ajout un peu maigre sur le papier, mais qui fonctionne bien et qui corrige un des principaux reproche qu’on pouvait émettre envers la version Wii U. Reste juste qu’on aurait aimé avoir un peu plus de nouveautés, mais il faudra se contenter d’un bête portage, même si le contenu de base est déjà amplement suffisant.

 

En conclusion

Même s’il s’agit d’un portage un peu facile et qui peut presque s’apparenter à du recyclage, il faut tout de même dire que LEGO City Undercoverest vraiment agréable à jouer. Du coté des nouveautés il faudra simplement se contenter d’un mode coopération et de quelques ajustements sur les graphismes, mais on aurait tout de même souhaité qu’un petit effort soit fait de se coté là. Pourtant, il serait difficile de bouder notre plaisir devant un jeu qui possède un contenu plus que satisfaisant et qui pour une fois, ne se repose pas entièrement sur une franchise cinématographique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.