Test – Missing – An interactive thriller (episode 1)

Je me souviens tellement bien de cette époque ou les jeux en FMV (Full Motion Video) avaient la cote. Phantasmagoria, Gabriel Knight, X-Files. Le Mega-CD et la Playstation en avaient d’ailleurs quelques-uns plutôt bien faits. Mais ce genre est rapidement tombé en désuétude … jusqu’à aujourd’hui semble-t-il.

missing-head

J’ai envie de jouer à un jeu …

Dans Missing – An interactive Thriller, tout se passe comme si on était piégé dans le film SAW. Vous vous réveillez dans une pièce inconnue et vous êtes attaché par des chaînes pendues au plafond. Vous ne savez ni pourquoi vous êtes là, ni comment vous y êtes arrivés mais votre seul désir est de vous en sortir. Et là, commence la partie car une chose a été disposée sur l’unique accès de sortie : une photo de votre femme et de vos enfants. Le message est clair : ils sont ou seront également impliqués dans cette histoire. Mais quelle histoire en fait ? Eh bien il y aura bien des messages qui vont tenter de déstabiliser notre héros malheureux sans savoir si ceux-ci sont vrais ou faux. S’ils sont vrais, le coupable est tout trouvé mais je pense qu’il y a plus que cela sous la surface. Pour tenter de vous venir en aide, un enquêteur de vos amis se lancera sur votre piste et ainsi sur celle de votre ravisseur. Maintenant, réussirez-vous à vous enfuir et est-ce que votre ami vous retrouvera ? Tout cela dépendra uniquement de votre talent à résoudre de petits puzzles.

Comme je le disais, l’histoire fait indéniablement penser à SAW tout en étant nettement moins sanglante. Ici on est devant un jeu relativement grand public. Le but étant vraiment de passer au travers de toutes les énigmes avec pour seule assistance vos propres moyens de réflexions. Mais avant de vous parler des énigmes je voudrais parler un peu du style de jeu et de sa partie graphique. Au vu que le jeu se présente comme un bon vieux FMV, il y a énormément de vidéos couplées à de nombreux écrans fixes représentant ce que le héros voit. Concernant les graphismes, les vidéos sont d’excellente qualité et valent le coup d’œil. Les écrans fixes par contre sont de qualité un peu moindre et, s’ils ne dénaturent pas le jeu, font que l’on voit nettement la transition entre les 2 modes de vue (fixe et vidéo). Concernant maintenant la façon de jouer, on est en face d’un point and click tout à fait classique. On clique sur un objet pour interagir avec ou pour le déplacer quand c’est possible ou on clique sur un endroit pour s’y déplacer. Il n’y a vraiment rien de phénoménal à dire à ce sujet. On a également accès à un petit inventaire contenant quelques objets qui, pour la plupart, disparaitront une fois utilisés. Comme je le disais, on reste dans un mode de jeu des plus classiques.

missing-interactive-1 missing-interactive-2

A voir dans le prochain épisode …

Je vais vous dire, j’ai plutôt bien apprécié ce Missing – An Interactive Story pour plusieurs choses. En premier, les vidéos et situations sont plutôt bien réalisées et sont pour la plupart très plausibles. L’aspect thriller psychologique est bien présent et on sent que le héros est perturbé autant par les photos qu’il trouve ou certains sons. Le jeu d’acteur à ce niveau est plutôt correct, ce qui n’a pas toujours été le cas dans les productions FMV de l’époque. En revanche, il faut bien se rendre compte d’un élément capital : Missing – An interactive thriller est un jeu à épisodes. Tout comme les récents Wolf Among Us, WalkingDeath et autres Games Of Trones, vous n’aurez accès qu’à une petite partie de l’histoire dans cet épisode. Et malheureusement, un habitué des puzzles viendra à bout de ce premier épisode en une petite trentaine de minutes ce qui me semble vraiment … mais alors vraiment trop court. A la limite, s’il y en avait pour une ou deux heures je serais totalement d’accord. Là par contre, c’est vraiment très court. On a quoi … 5 ou 6 espaces à explorer pour y trouver des énigmes et ensuite les résoudre et je suis totalement resté sur ma faim après tout exploré en une demi-heure bien condensée. Une fois encore, un joueur n’est pas l’autre mais bon … Maintenant, je suis curieux de voir ce que les prochains épisodes apporteront à l’histoire et si les puzzles sont plus compliqués car sinon, je préfère encore retourner sur Le Professeur Layton.

 

En conclusion

Missing – An interactive Thriller (épisode 1) est intéressant. C’est le retour d’un genre tombé en désuétude et, qui plus est, très bien réalisé. Reste à voir si les prochains épisodes seront plus conséquents que celui-ci qui laissera assurément le joueur sur sa faim.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.