Test – MouseCraft

Mousecraft est un de ces petits jeux sans trop de prétention qui se plaisent à fleurir sur Steam, le Playstation Store ou le XBOX Live. Favorisant l’originalité à défaut d’avoir des moyens conséquents, ces jeux tentent d’exploiter des concepts novateurs ou essaient d’en utiliser d’anciens. Et si je vous parle de jeux comme Lemmings et Tetris, vous comprendrez vite que Mousecraft lorgne allègrement dans la seconde catégorie.

mousecraft-head

Le fils caché de Lemmings et Tetris ?

Ces deux titres ne sont pas choisis au hasard et vous comprendrez vite pourquoi un peu plus loin. Mousecraft vous invite dans le laboratoire du docteur Schrödinger, un savant félin un tantinet fêlé. Celui-ci décide de dépenser toutes ses économies pour acheter du fromage afin de réaliser des expériences. Lesquelles? Mystère. Mais voilà qu’il arrive à la fin de ses réserves et ses expériences doivent désormais aboutir ou s’arrêter définitivement. Et c’est à vous qu’il incombe de sauver les fameuses expériences même si vous ne savez pas trop de quoi il s’agit. En gros, il s’agira de diriger 3 petites souris dans un environnement en deux dimensions pour les faire atteindre le petit morceau de fromage qui leur servira de marqueur de fin de niveau. Au passage, il vous faudra les diriger (si l’on peut dire) vers un certain nombre de cristaux à ramasser. Ces cristaux sont le but final des expériences du professeur Schrödinger. A vous de réussir à en attraper le plus possible pour voir la fin du jeu.

MouseCraft_20140521072955 MouseCraft_20140521073108

Les pièges sont en place

Je vous ai parlé de Lemmings et de Tetris au début de ce test. Vous avez déjà pu comprendre que le parallèle avec Lemmings se fait facilement avec les trois petites souris dont je vous parlais un peu plus tôt. Celles-ci ne peuvent pas être contrôlées, mais peuvent être plus ou moins dirigées en mettant des obstacles sur leur chemin ou en facilitant leur déplacement. Et c’est là que la référence à Tetris va apparaître. Vous pouvez placer des blocs dans les niveaux du jeu, blocs tirés du fameux jeu Tetris. Sur tous les niveaux, vous verrez en surimpression une grille dans laquelle vous pourrez mettre les blocs que vous aurez à votre disposition. Attention toutefois car la gravité existe toujours et les blocs tomberont directement si vous les lâchez en hauteur. Par moment, vous le ferez intentionnellement mais parfois ce ne sera pas le cas. Vous aurez en effet la possibilité de détruire certains blocs ou parties de blocs en cours de jeu ce qui pourrait provoquer une réaction en chaine de chute de blocs. La destruction de bloc peut se faire de 3 moyens différents. Premièrement en ramassant une bombe avec vos souris. Cette bombe peut servir à détruire n’importe quel bloc dans le niveau. La seconde possibilité est de placer des blocs explosifs dont le compte à rebours se mettra en marche au moindre contact avec une souris ou un ennemi dans le niveau. Enfin, certains blocs se désagrègeront petit à petit si vous passez dessus trop de fois.

Un peu de réflexion ne fait jamais de mal.

Un peu de réflexion ne fait jamais de mal.

Des pièges, des pièges et encore des pièges

Chaque niveau apporte sont lot de pièges qui vous forceront à réfléchir intensément pour garder le plus de souris en vie pour atteindre la fin du niveau. Il y a par exemple les souris robots qui se promènent dans le niveau, il y a les chutes de plus de 3 espaces de haut qui sont mortelles. Il y a aussi les étendues d’eau dans lesquelles peuvent se noyer vos souris si elles y restent trop longtemps immergées. Les blocs explosifs dont je vous ai déjà parlé peuvent être également fatals à vos souris si vous n’y prenez pas garde. Vous pouvez écraser vos souris sous un bloc par inadvertance ou à cause d’une réaction en chaine, ce qui est assez frustrant. Vous avez les bains d’acide qui en plus corrodent et détruisent les blocs qui y tombent et puis les blocs électriques dont le moindre contact est mortel. Et parfois, certains pièges peuvent se combiner. Mettez un bloc électrique dans l’eau et toute l’eau deviendra directement un piège mortel. Alors il y a parfois moyen de passer outre certains pièges, bien sûr. Pour les blocs électriques, on peut les faire exploser ou les couvrir avec d’autres blocs. Pour les blocs explosifs, vous pouvez bloquer le chemin après que la première souris soit passée avec un bloc ou utiliser des blocs qui se désagrègent pour changer le chemin des souris suivantes. Les blocs rebondissant permettent à vos souris de survivre à de hautes chutes et ainsi de suite. Il y a énormément de choix et c’est à vous de trouver le plus efficace.

MouseCraft_20140521073355 MouseCraft_20140521073612

Et les réflexes, on n’en parle pas ?

Si, si, vous devrez parfois faire usage de vos réflexes car il ne faut pas seulement préparer tout vos blocs sur le niveau et laisser les souris avancer doucement. Parfois (voire souvent), il vous faudra réagir au bon moment en mettant un bloc au bon endroit pour changer vos souris de direction ou effectuer un mouvement complexe. La réflexion est vraiment de mise lors des 80 niveaux du jeu sachant qu’en plus un éditeur de niveau vous permet d’augmenter la durée de vie déjà assez conséquente du titre. Oui mais, si le jeu est sympa avec des graphismes corrects et un bon principe, j’ai quand même un gros reproche à faire à Mousecraft. On s’y ennuie rapidement. Les niveaux s’enchainent sans vraiment de variété que ce soit pour les décors ou le style, seul l’architecture change entre les niveaux. Les 40 premiers d’ailleurs se finissent très vite mais les autres demanderont un peu plus de réflexion. Alors oui, c’est bien de proposer un jeu qui vous fait réfléchir mais il est trop lent, vraiment. Et même si vous pouvez accélérer la vitesse de vos souris, le fait de les forcer souvent à faire des allers-retours dans un niveau devient très vite frustrant. Bon, après, pour les joueurs en manque de jeux de réflexion et qui ne sont pas trop regardant, pourquoi pas.

 

En conclusion

Mousecraft est un petit jeu de réflexion sympathique mais qui manque clairement de punch et de fun. Vous me direz, et probablement à raison, qu’un jeu de réflexion n’a pas besoin d’être très rythmé mais là, c’est vraiment trop lent pour moi. Ce manque de rythme rend le tout trop lent, peu attrayant voire carrément ennuyeux au bout d’un moment. A réserver aux fans du genre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.