[Test] Plants vs. Zombies

[Test] Plants vs. Zombies

 

Editeur : Popcap Games
Développeur : Popcap Games
Multijouers : 2 joueurs en local

 

Avec un concept original et accrocheur, sur PC le succès de Plants vs. Zombies à été presque immédiat. C’est donc naturellement et sans surprise, qu’on a pu voir un certain nombre de portage sur téléphone mobile ou plus récemment sur le Xbox Live Arcade et le Playstation Store. Mais pour une première sortie en boite, voilà que Popcap Games s’attaque à la console portable de Nintendo.

Plants vs Zombies

Avoir la main verte !

Avant tout chose, il serait bon de se remettre en mémoire le principe d’un Tower Defense. Car si les mécanismes de jeu peuvent varier, les bases du genre reste toujours les même. Il s’agit d’empêcher l’avancé des vagues ennemis, en vous protégeant à l’aide des tourelles qui sont misent à votre disposition.

Dans Plantes contre Zombies, vous devez vous défendre d’une horde de zombies qui veulent manger votre cerveau, et cela en utilisant des fleurs et des champignons. Sans pour autant mettre vos talents de jardinier à l’épreuve, ce sera surtout votre logique qui sera mis à contribution afin d’utiliser les bonnes plantes au bon moment.

Le jeu se déroule sur un plan horizontal, avec les zombies qui arrivent par la droite et l’entré de votre maison se trouve à gauche. Pour les empêcher d’atteindre votre belle demeure, vous aller devoir poster sur leur chemin des plantes qui tenteront de les arrêter. Chaque type de plantes aura un effet ou un comportement différent, ce qui aura aussi un impact sur leu coût. Car pour les poser vous aller devoir planter des tournesols qui produiront votre ressource : des rayons de soleil. Tout en sachant que la journée, des rayons tomberont également du ciel.

Là où le gameplay se complique un peu, c’est quand la nuit tombe sur votre jardin. A ce moment là, vous allez devoir utiliser des champignons car votre réserve de rayons de soleil sera bien plus limitée. Sans parler du moment où vous allez devoir monter sur votre toit. Avec le manque de terre évident, il vous faudra poser avant tout des pots pour planter vos fleurs.

 Plants vs Zombies                Plants vs Zombies

Et sur DS ?

Comme on peut s’en douter, l’écran tactile et le stylet sont des supports très adapté à ce genre de jeu. Toute l’action se déroule sur l’écran du bas, tandis que celui du haut sert surtout pour les petites animations des zombies et pour voir leur progression. Malgré l’écran assez réduit et donc un espace restreint, l’interface est très bien exploitée et vraiment facile à utiliser. On notera quand même que l’affichage de certaines informations nous cache parfois les pièces ou les rayons qu’on peut ramasser. Mais rien de bien contraignant et on s’y habitue assez vite.

Pour ceux qui connaissent la version d’origine et qui auraient peur que le contenu du jeu est été en partie amputé. Aucune crainte à avoir sur ce point, on retrouve tous les mini-jeux et le jardin zen. Heureusement, car c’est tout de même ce qui fait l’intérêt de ce titre. L’aventure principale se bouclant assez rapidement en quelques heures, ce sont surtout les autres modes déblocables qui donnent une certaine diversité au gameplay. On retrouve donc avec plaisir le bowling de noix de pécan, ou encore les différents modes de survies.

Le point fort du jeu, qui est son humour décalé est également conservé. Il est même amplifié grâce aux animations qui défilent de temps à autre sur l’écran du haut de la console. Un petit ajout sympa qui nous esquisse de temps à autre un petit sourire.Mais le rajout notable de cette version DS, c’est certainement le mode multijoueur en local. En téléchargement ou avec deux cartouches, on peut affronter un autre joueur. Tandis qu’un dirige les zombies, l’autre doit s’occuper de défendre son jardin. Sans être mirobolant, il s’agit d’un petit plus indéniable et vraiment sympathique.

 

En résumé

Ce portage sur DS retranscrit à merveille toute l’ambiance et le fun de Plants vs. Zombies. Très maniable grâce à l’écran tactile, cette version se marie admirablement bien avec la console portable de Nintendo. Les joueurs confirmés en feront peut-être rapidement le tour, mais vu son petit prix il serait dommage de ne pas le faire entrer dans votre ludothèque.

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.