[Test] Pokemon Rumble

 

Éditeur : Nintendo
Développeur : Ambrella
Disponible sur le Wiiware pour 1500 points

 

Si il y a une licence qu’on nous a servit sous diverses déclinaisons, c’est bien Pokémon. Malgré une saga de jeux d’aventure qui n’en finit plus, on a le droit de temps à autre à des nouveaux concepts qui apportent un vent d’air frais à la série. C’est ainsi que se livre à nous Pokémon Rumble, un genre de Beat’em all qui met en vedette nos drôles de petites bestioles.

Pokemon Rumble

Tourne la petite clé !

Que se passerait-il, si vos jouets préférés se mettaient tout à coup à prendre vie ? C’est à ce genre de question que Pokémon Rumble tente de répondre, en nous présentant un petit Rattata qui prend vie à l’aide d’une mystérieuse clé magique. Notre espiègle rongeur, fort de sa nouvelle existence, n’attendra pas bien longtemps pour se faufiler dans la Battle Royal, une arène de combat pour les Pokémon. Malheureusement pour lui, il ne sera pas de taille face à ses adversaires et se fera rapidement éjecter de la zone. C’est à ce moment que vous entrez en lice. Il vous incombera la tâche d’aider votre petit congénère à poils, afin qu’il puisse se faire de nouveaux amis et aller prendre sa revanche contre les autres Pokémon.

Avant de participer à l’affrontement final, il faut d’abord se constituer une petite équipe de créatures. Chaque ligue possède six petits mondes qu’on pourra arpenter à notre guise pour y affronter des bestioles, dans le but de les vaincre et de les attraper. Lorsqu’on a piégé un Pokémon suffisamment puissant, on aura accès à Battle Royal de la zone et une fois celle-ci terminée on pourra passer à la ligue suivante. Les mondes sont en faite des successions de mini-zones en forme de couloir et qui arborent chacun un thème différents en fonction des Pokémons qu’on va pouvoir y trouver : le feu, l’eau, les insectes, etc.

Il faudra donc fouiller complètement ces zones et cela parfois plusieurs fois, si on veut avoir un espoir de se faire le maximum d’alliés. Car tous les Pokémons que vous allez croiser ne pourront pas être attrapés. Seulement ceux qui tomberont à terre une fois vaincu, pourront être ramassés et ajouté à votre liste. Sachant que cela est totalement aléatoire et que vous n’avez aucun influence dessus. Si vous voulez remplir votre collection, il va donc falloir vous armer de patience et de beaucoup de temps. Il n’y a pas loin de plus de 250 Pokémons à acquérir, même si on peut regretter que ce nombre ne soit pas plus important. Surtout que ce ne sont pas toujours les Pokémons les plus charismatique qui ont été choisis pour figurer dans le jeu.

Pokemon Rumble Pokemon Rumble

 

Facile mais accrocheur

Le principe du jeu peut paraitre simple, mais d’une certaine manière c’est ce qui lui donne un charme si particulier et qui le rend attachant. La maniabilité est facile à prendre en main, avec une Wiimote qui se tient à l’horizontal en mode manette classique. On dirige le personnage avec la croix et les boutons 1 et 2 servent pour lancer les sorts. Le bouton A sert à accéder à notre réserve de Pokémon, sachant qu’on peut en changer à tout moment durant les phases d’exploration. Contrairement aux habitudes, cette fois les Pokémons n’évoluent pas en prenant de l’expérience. Lorsqu’on attrape nos créatures, elles ont un niveau prédéfini qu’elles garderont à tout jamais. Ce sera donc à vous de trouver des Pokémons de plus en plus puissant, pour pouvoir renouveler votre équipe et ainsi avancer dans l’aventure.

Même si on ne peut pas les faire progresser, il y a toujours la possibilité de leur apprendre de nouvelles techniques de combat. Lorsqu’on affronte d’autres Pokémons on ramasse de l’argent, qu’il est ensuite possible d’utiliser dans une loterie qui nous donnera aléatoirement une technique au hasard. Ce sera donc à vous de faire le choix, si vous voulez ou non que votre bestiole apprenne ou non cette attaque. Toute la stratégie réside dans le fait qu’un Pokémon ne peut pas apprendre plus que deux techniques. Mais il faut savoir qu’on peut très bien enseigner une technique d’eau à une créature de feu, c’est seulement qu’elle sera moins efficace. C’est donc à vous de définir ce qui vous sera le plus utile en fonction des Pokémons que vous utiliser le plus souvent.

 

À plusieurs c’est meilleur

Malgré un concept assez répétitif, la durée de vie globale de Pokémon Rumble est très honorable pour son petit prix. Il faut compter une dizaine d’heures pour en voir le bout. On peut aussi faire le jeu en mode coopération jusqu’à quatre joueurs. Vos amis pourront aussi amener leurs propres Pokémon en les stockant dans une Wiimote.

Malheureusement, même si le jeu est très sympathique, on ne peut pas en dire autant sur sa réalisation. Dans l’ensemble le design des Pokémons est très cubique. Cette apparence n’est pas vraiment un défaut, car elle augmente l’aspect jouet qui se dégage des créatures et on s’y attache donc bien plus facilement. On ne peut pas en dire autant des décors, qui manquent cruellement d’un manque de variété et d’originalité. Même si chaque monde possède un environnement différent, on retrouve toujours les même au fil de notre progression.

 

En résumé

Il faut se rendre à l’évidence que Pokémon Rumble souffre d’une grande linéarité. Même si il n’est pas très original, son concept reste très divertissant. En jouant à petite dose, on peut passer de très bons moments et si on peut jouer à plusieurs c’est encore plus jouissif. De quoi ravir les fans de la série, mais aussi les joueurs qui ont envie de s’offrir un petit jeu rafraichissant et sympathique.

Pokemon Rumble Pokemon Rumble

Pokemon Rumble Pokemon Rumble

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.