Test – Red Ball : jouer à la baballe comme un grand

Les petites balles sont toujours à la mode et qu’on soit grand ou petit on aime forément toujours jouer avec. Et c’est justement ce que le jeu gratuit de la semaine vous propose, mais il ne faut clairement pas se laisser avoir par les apparences, car c’est parfois plus difficile qu’on ne le pense.

Saute la baballe

Il ne faut parfois pas grand-chose pour faire un jeu et c’est probablement ce qui est passé par la tête des créateur du jeu Red Ball. Cela pourrait se montrer comme un simple jeu de plates-formes et après y avoir joué un court instant, on doit se rendre à l’évidence que c’est bel et bien le cas. Pour autant cela n’en fait pas forcément un mauvais jeu, même s’il faut reconnaitre que son gameplay est loin d`être le plus original du monde. Il s’agit simplement de bouger une petite balle au travers de nombreux obstacle. Tout n’est pas aussi facile qu’il y parait mais le principe ne bougera pas du début jusqu’à la fin. Il faudra quand même parfois s’armer d’un peu de patience, dans la mesure où le jeu est vraiment là pour nous faire la vie dure.

Red Ball est très simple à prendre en mains et les commandes le sont tout autant. La seule chose qui nous sera demandé c’est de diriger la balle avec l’aide des touches de directions. Ce qui fait que même un néophyte des jeux sur PC pourra s’essayer au jeu. Rien de bien compliqué mais la mise en pratique l’est déjà un peu plus. Car il faut en effet se faire la main avec la physique de notre balle, qui se veut un tantinet réaliste. Pas de quoi crier au meurtre, mais il faudra vraiment tenter d’apréhender les réactions de la balle, notamment lorsqu’on peut être amené à se cogner dans des obstacles. On ne manquera pas de se faire parfois éjecter dans une direction non voulu, ce qui signifie souvent de tomber dans le vide et de devoir recommencer au dernier point de contrôle.

Les niveaux sont dans l’ensemble relativement court mais même si les premiers sont assez facile, c’est déjà moins le cas lorsqu’on avance au travers des divers mondes. La difficulté augmente de plsu en plus et il faudra s’armer de patience pour arriver à la fin des stage. Rien d’insurmontable mais cela met quand même nos nerfs à rudes épreuves. Les obstacles s’enchainent bien et sont plutôt bien varié. De nouveaux éléments se rajoutent au fur et à mesure, au point de nous bloquer de plus en plus, et il faut à chaque fois qu’on s’adapte en trouver la bonne maniere de passer le problème qui s’ouvre à nous. Cela permet d’avoir une bonne dose de difficulté, tout en apprenant les divers mécanismes qui se présente à nous.

 

En conclusion

Red Ball n’est pas un jeu d’une grande inventivitié, mais il n’en reste pas moins un jeu très efficace. Il est facile à jouer mais retient quand même toute notre attention si on souhaite persévérer en son sein. Il faut parfois s’accrocher durant certains niveaux, mais le plaisir ne s’en retrouve que plus décupler lorsqu’on essaye d’avancer à chaque fois un peu plus loin. C’est donc un bon petit jeu gratuit lorsqu’on a un peu de temps à perdre.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.