Test – Super Smash Bros. for Wii U : du bon fan-service

Ce serait légèrement futile de vous dire que Super Smash Bros. for Wii U est fébrilement attendu par les possesseurs de la dernière console de salon de Nintendo. Considéré comme le titre qui va sauver les ventes de la machine, il est assez évident que la firme a porté une attention toute particulière au fignolage de son jeu. Après l’amuse-bouche qu’était la version 3DS, c’est donc sur le plat de résistance que va se porter notre regard. La question n’étant même pas de savoir si Smash Bros. Wii U est un bon jeu. Vous en doutez vraiment ? Mais plutôt de savoir ce que nous réserve son gigantesque contenu.

super-smash-bros-wiiu-head

On en veut toujours plus, encore plus

Au fil des supports, puisque chaque console de salon depuis la Nintendo 64 aura finalement eu sa version de Smash Bros., on peut dire que le contenu du jeu n’a fait que s’amplifier. Une méthode qui a fait son chemin et à laquelle Super Smash Bros. for Wii U ne déroge pas. Il faut dire que dès que Nintendo nous a annoncé la commercialisation d’un adaptateur pour y connecter nos précieuses manettes GameCube, la plupart d’entre nous étaient déjà séduit, bien avant d’avoir pu s’y essayer. Et comme si cela ne suffisait pas, les joueurs qui ont déjà pu s’adonner depuis plusieurs semaines à la version 3DS, seront enthousiasme de savoir qu’ils pourront synchroniser leur portable avec la Wii U. Cela dans le but de s’en servir comme d’une manette à part entière et de garder leurs vieilles habitudes. Quelques restrictions d’utilisation sont tout de même à déplorer, car la 3DS ne sera utilisable qu’en mode Smash. Un point dommageable qui sera rattrapé par le fait que Smash Bros. Wii U est compatible avec toutes les manettes Wii et Wii U de la création. Les plus récalcitrants auront d’ailleurs vite fait de mettre le combo Wiimote et Nunchuck de coté, ainsi que le GamePad, pour se jeter sur les Pro Controller. Qui se trouvent être bien plus taillé et agréable pour de longues sessions.

Comment décrire Super Smash Bros. for Wii U autrement que comme étant une orgie visuelle, aussi bien sur le plan technique que sur son contenu. Le jeu contient tellement de licences différentes, avec d’autant plus de personnages, qu’il serait difficile de tous vous les énumérer sans jeter un œil à leur liste. La démesure est donc de mise et cela se retrouve jusque dans le choix des arènes qui fait indéniablement référence à un grand nombre de classiques de l’éditeur. Mais en plus des jeux maison, comme à son habitude, le titre intègre quelques invités en la personne de Megaman ou Pac-man. Il sera même possible d’y importer vos Mii et de les personnaliser, en fonction de vos envies et des costumes et attaques que vous débloquerez durant vos parties. Leur configuration reste tout de même un peu limitée, mais cela reste tout de même un bon complètement à la quarantaine de personnages qui est disponible à coté.

Un énorme travail a donc été fait sur l’enrobage de Smash Bros. Wii U, aussi bien sur la profusion de musiques disponibles, que sur la réalisation graphique qui est vraiment époustouflante. Le jeu se targue d’un 60 fps permanent et n’en dérive jamais, malgré la profusion d’effets ou d’objets qu’il peut y avoir à l’écran. Que la caméra soit proche de l’action ou au contraire éloignée afin d’avoir une vue d’ensemble du niveau, le jeu reste d’une fluidité exemplaire. Que ce soit les décors ou les personnages, le jeu est vraiment beau et on en prend plein les yeux. Et cela même si vous décidez de vous lancer dans le « Smash à huit », le petit cadeau de cette édition Wii U. Ce mode vous permettra en effet de créer des joutes jusqu’à huit concurrents, ce qui comme vous pouvez l’imaginer, aura l’occasion d’engendrer un foutoir incroyable à l’écran. Même dans ces conditions, alors que ce mode se réserve aux grandes arènes, l’action de Super Smash Bros. for Wii U reste d’une fluidité déconcertante.

super-smash-bros-wiiu-0028 super-smash-bros-wiiu-0017

Des modes, en veux-tu en v’là

Depuis sa version GameCube, ce qui caractérise un Smash Bros c’est l’immensité de son contenu, au travers de ses modes mais aussi de ses objets à collectionner. Si l’on retrouve les habituels trophées à collecter, c’est aussi les modes « Classique », « All-Star » et Stadium qui refont leur grand retour. Entièrement jouable en coopération, il y a pas de gros changements à noter de ce coté là, hormis qu’il sera possible dans le premier d’augmenter la difficulté avec l’aide des pièces (un système instauré par Kid Icarus sur 3DS), afin de gagner plus de récompenses en fin de partie. Pour un peu plus de challenge on pourra se tourner vers les évènements, des sortes de défis qui sont finalement des combats scénarisés dans lesquels il faudra remplir une certaine condition pour les terminer. Comme endormir trois adversaires en même temps avec Rondoudou ou encore combattre des Pikachu géants. Le grand absent reste le mode aventure qu’on pouvait arpenter dans la version Wii, mais qui pour le coup a été remplacé par une multitude de modes, comme les « Commandes Spéciales » où il faudra combattre des boss pour gagner de plus en plus d’objets et trophées.

En restant dans les modes alternatifs, on signalera la présence du Smash Tour, une sorte de jeu de société qui permet aux joueurs d’engranger divers bonus et personnages, pour pouvoir ensuite les utiliser durant un affrontement Smash. Concrètement, il s’agit d’un plateau sur lequel les joueurs se déplacent en lançant des dés et il leur faudra ramasser des objets, afin d’augmenter leurs statistiques, tout en gagnant des combattants. Ces derniers serviront durant le match final et seront à utilisation unique. L’idée est sympathique et permet de diversifier un peu les règles de base, même si sur le fond cela n’a rien de très transcendant. Vous décrire finalement tout ce qui se trouve dans les menus serait vraiment très long, mais il suffit de retenir que vous aurez de quoi jouer pendant des heures et des heures. Entre les défis du stadium, la galerie de trophées ou les succès à réaliser, on en perdrait presque la tête tellement il y a de choses à faire.

super-smash-bros-wiiu-0018 super-smash-bros-wiiu-0002

Les fonctionnalités Amiibo

Vendu allègrement comme une vitrine des fonctionnalités NFC de la Wii U, Super Smash Bros. for Wii U est le premier jeu à véritablement inclure l’utilisation des Amiibo. Ces figurines à l’effigie des personnages du jeu peuvent ainsi être placés sur le capteur NFC du GamePad et seront aussitôt reconnu comme un combattant, qui se battra à nos cotés ou contre nous. Bien qu’ils soient de simple IA non jouable, ces personnages pourront être personnalisé à loisir, en plus de gagner en niveau au fil de leurs affrontements. L’équipement obtenu durant nos parties pourra ainsi être donné à l’Amiibo, dans le but de modifier ses statistiques. Nul doute que le coté collectionnite de ces figurines trouvera un grand intérêt auprès des plus jeunes, ainsi que la possibilité de les utiliser dans d’autres jeux pour débloquer du contenu. Comme c’est déjà le cas dans Mario Kart 8, pour obtenir de nouveaux costumes à nos Mii.

Si l’on en croit l’utilisation qu’on a pu en faire dans Smash Bros. Wii U durant quelques semaines, le comportement de notre Amiibo évolue en se calquant sur les habitudes du joueur. Concrètement, l’IA ne semble pas développer ses stratégies de combat, mais de manière binaire plus on utilise une technique et plus celle-ci sera à son tour utilisé par l’Amiibo. À défaut d’être vraiment indispensable, ces figurines ont au moins le mérite d’être un ajout sympathique et iront même jusqu’à récolter des récompenses à notre place. Mais en dehors de ça, il faut bien admettre que leur utilité est assez subjective et qu’on peut largement en faire l’impasse. Autant dire que plupart de ces Amiibo risquent de rapidement prendre la poussière sur une étagère.

 

En conclusion

S’il y a un seul jeu à avoir dans votre ludothèque sur Wii U, c’est Super Smash Bros. Vous voilà prévenu. Il faut dire que pour le peu qu’on ait de près ou de loin déjà eu un pied dans l’univers de Nintendo, il est bien difficile de résister à la nostalgie dans lequel nous plonge Super Smash Bros. for Wii U. En plus d’avoir un casting qui frôle le fan-service à outrance, ses nombreuses références aux licences de la firme aux plombiers moustachus ne font que renforcer notre envie de se jeter corps et âme dedans. Au point de ne plus avoir envie d’en sortir. Dès les premières minutes, manette en mains, on est séduit par la beauté et la fluidité du jeu, qui nous offre en plus un contenu démesuré et des modes à ne plus savoir quoi en faire. On aime et on vous le recommande. Il n’y a rien à dire de plus.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.