Test – Titan Attacks !

YESSS, ENFIN ! Vous ne pouvez pas imaginer ce que ça peut faire à un joueur rétro comme moi de tomber sur un jeu comme Titan Attacks. Ce énième clone de Space Invaders qui a décidé de se poser sur les verts pâturages de la Playstation 3 en a sous le capot et risque vous rapidement vous rendre accro. Allez les tankistes, préparez-vous à repousser d’innombrables vagues de vaisseaux aliens pour défendre notre terre bien-aimée. Armez le canon … visez … et FEU A VOLONTE!

titan-attacks-head

Les seventies ne sont pas mortes

Oui mes amis, les accros du joystick de la grande époque vont se relever de leurs tombaux poussiéreux, car Space Invaders (1978) revient sur les devants de la scène via ce jeu du petit studio Puppy Games. J’avais découvert ce studio un peu par hasard grâce à un pack Humble Bundle et j’avais adoré leurs jeux vraiment typés rétro, mais bourrés de bonnes idées. Et voici qu’ils nous gratifient maintenant de Titan Attacks. Alors il n’y a pas à tergiverser, leur patte graphique est on ne peu plus reconnaissable. Tout à l’écran est réalisé en gros pixels mais tout en restant très lisible. Et comme tout bon Space Invaders, Titan Attacks ne veut pas se la jouer et vous propose juste un seul mode de jeu, à mi-chemin entre un mode arcade et un mode histoire, où votre seul et unique but sera de résister aux vagues incessantes d’ennemis qui ont décidé de vous transformer en petit tas de confettis. Mais vu que l’on parle de Space Invaders, je vais essayer de vous faire l’inventaire de tout ce que Titan Attacks comporte qui lui est propre, histoire de se démarquer de cette illustre référence.

En premier il y a bien sûr l’histoire autour du jeu qui, si elle est assez proche, a son propre petit goût sur la langue. En gros, suite à une attaque surprise de vilains aliens (venus de Titan, d’où le titre du jeu) contre notre pauvre terre, le monde est sur le point d’être achevé. Et c’est à ce moment que vous entrez en scène, aux commandes du dernier tank en état de marche. Il vous faudra donc sauver la terre, mais pas seulement , car la lune est aussi envahie ainsi que Mars et Saturne. Il vous faudra donc également les libérer du joug de l’envahisseur, pour enfin aller attaquer l’ennemi jusque chez lui et lui porter le coup de grâce. Si vous avez bien compté, il y a donc 5 mondes à parcourir et dans chacun de ces mondes, vous devrez faire face à vingt vagues d’ennemis toujours clôturées par un boss. Les boss sont bien sur mieux armés et plus résistants que le grouillot de base, mais vous pourrez réduire son armement au fur et à mesure si le cœur vous en dit.

Titan-Attacks0012 Titan-Attacks0007

Du rétro dans la bonne direction

Mais là ou la différence avec le Space Invaders original prend tout son sens, c’est avec ce que rapporte chaque ennemi détruit. En effet, vous gagnerez plus ou moins d’argent à chaque ennemi et cet argent pourra être dépensé entre chaque vague. Votre tank pourra être amélioré de plusieurs façons possibles. La première sera d’augmenter la résistance de votre bouclier et donc d’être capable d’encaisser plusieurs coups avant de perdre la partie. Car oui, si Space Invaders vous proposait plusieurs vies, Titan Attacks ne vous en propose qu’une seule mais vous pourrez la faire durer si vous augmentez et réparez votre blindage. En seconde amélioration, il y a la puissance de feu de votre arme principale et croyez- moi, avec l’avancement du jeu vos ennemis deviendront plus résistant, d’où son importance. La troisième amélioration concerne le nombre de tirs affichés à l’écran à la fois. Si au début vous ne pouvez avoir qu’un tir affiché, vous devrez rapidement améliorer cette capacité pour être plus efficace. Et surtout ne pas attendre de précieuses secondes avant de pouvoir tirer à nouveau. Ensuite, il y a les bombes, classiques, qui nettoient l’écran mais du coup les ennemis ne rapportent quasi pas d’argent. Puis il y a les pièces d’armement supplémentaires. Quatre pièces pourront ainsi être ajoutées à votre tank pour augmenter sa puissance de feu de façon exponentielle. Et enfin, il y a la capacité de recharge pour vos armes supplémentaires qui permet de tirer plus rapidement pour celles-ci. Alors, vous voyez assez vite que ces améliorations peuvent radicalement changer votre gameplay et même votre stratégie de jeu suivant ce que vous choisirez  en premier. Pour ma part, je conseille d’abord d’augmenter le nombre de tirs à l’écran, suivi par la puissance de feu, un peu de bouclier et enfin une pièce d’armement. Vous aurez dès lors un tank bien plus badass avant d’affronter le premier boss et ce ne sera pas un luxe, croyez-moi.

Alors, le point qui m’a vraiment fait apprécier ce Titan Attacks et le plaisir de jeu. Si certaines vagues d’ennemis se terminent en 3 secondes, la majorité du jeu est vraiment défoulant avec beaucoup d’effets visuels simples mais réussis, de très bonnes musiques et des petites subtilités amusantes. Par exemple, certains ennemis ne seront pas directement détruits mais viendront s’écraser sauf si vous l’abattez en plein vol pour gagner un bonus de points. Il y aussi les pilotes de ces vaisseaux qui s’éjectent parfois en parachute, qu’il faudra rattraper pour gagner de l’argent (ou tuer mais alors pas d’argent) sans quoi ils s’échapperont avec une partie de votre butin. Et puis, il y a les bonus que lâchent certains ennemis qui passent tout en haut de l’écran avec par exemple de l’argent, des points, une arme temporaire ou un bouclier. Et, pour les accros du scoring, vous pourrez obtenir des multiplicateurs de score tant que vous n’êtes pas touché par un tir ennemi histoire de bien vous classer sur le rang mondial. Et enfin, lorsque vous aurez terminé les 5 mondes, vous repartirez directement depuis le départ avec toutes les capacités que vous aurez déjà achetées. Le jeu se fait en boucle jusqu’à votre mort et même là, vous pourrez reprendre depuis le début du monde en question. Personnellement, je me suis arrêté à la 224ème vague que j’ai atteinte en deux bonnes heures.

Oui, Titan Attacks est assez court et on en fait très vite le tour, mais il bénéficie d’une très bonne re-jouabilité qui va vous coller à la mannette durant un bon moment. Comme je disais les fans de scoring et les férus de jeux arcade y trouveront pleinement satisfaction. Pourtant, il y a une chose qui m’a vraiment dérangée dans ce jeu et ce sont certains bruitages horribles et bien trop forts. Ce sont principalement le bouclier temporaire qui m’a tellement surpris avec un volume plus élevé que les autres bruitages ainsi que le lance-roquette qui, s’il est un peu moins bruyant que le bouclier, couvre quasiment le reste des bruitages de l’écran. Là, je ne comprends pas du tout pourquoi ces deux bruitages sont si élevés, au point de gâcher un peu l’aspect sonore pourtant réussi de Titan attacks. Mais bon, à part ces points, ce jeu est vraiment agréable à jouer et à re-jouer sans modération.

 

En conclusion

Ca y est, j’ai trouvé le bon descendant de Space Invaders en la présence de ce Titan Attacks. Beau, fun, de bonne mécaniques de jeu et une bonne re-jouabilité. Il vous fera passer de très bonnes heures de jeu si vous oubliez la faible durée de vie de l’aventure principale (qui boucle constamment) et certains bruitages qui vont vous lacérer les oreilles. Je ne peux que le conseiller aux fans de shooters, d’arcade et de jeux rétros.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.