Test – Zombie Driver HD

C’est la mode des zombies, il faut vous y faire. Et le succès de séries comme Walking Dead ou des films Resident Evil n’y est pas pour rien. Aussi, lorsque l’on se trouve dans une ville où les zombies éclosent un peu partout, quel serait votre meilleur atout? Une voiture avec des mitrailleuses et un blindage fait maison, bien-sûr. Si vous aussi êtes d’accord avec cette logique, bienvenue dans Zombie Driver HD où vous pourrez vite mettre ce postulat à l’épreuve.

zombie-driver-head

Ils ont l’air bizarre les piétons aujourd’hui …

L’intrigue de Zombie Driver HD tient sur un timbre : Zombie apparaît dans ville, toi rouler dessus avec voiture, aussi avoir armes sur voiture. Bon, il ne faut pas écrire trop grand mais ça tient vraiment sur un timbre. Dans l’absolu, suite à une espèce d’accident chimique toute la populace d’une ville se transforme en zombie (ou pire) et l’armée doit intervenir en bloquant la ville. Mais vous, le chauffeur de taxi sans histoire, devenez le héros qui sort à chaque fois l’armée de la mouise vu qu’elle n’a pas l’air capable de faire grand-chose, si ce n’est améliorer les véhicules à voter disposition. Mais avec autant d’hostiles dans les rues, avoir quelques armes et de blindage ne sera pas du luxe. Mais sans spoiler, l’histoire est d’un classicisme absolu avec le gentil héros qui découvre doucement que l’armée n’est pas aussi sympa que ça et qui fini infecté et bla-bla-bla. C’est sur que l’intrigue ne mérite pas un oscar, d’autant qu’elle vous arrive comme un train au galop durant toutes les missions. Vous martelant que vos commanditaires ne sont pas très clair ou vous répétant que vous êtes tout pâle et n’avez pas l’air trop en forme.

zombie-driver-hd-xbox-360-1347612658-012 zombie-driver-hd-xbox-360-1347612658-010

Lâche ma jambe, salle bête!

Dans Zombie Driver HD, on ne contrôle pas la voiture depuis l’intérieur mais depuis l’extérieur, un peu comme dans les vieux jeux de course ou comme dans les premiers GTA, mais en plus beau quand même. Je dois reconnaître que c’est relativement mieux pour la lisibilité de l’action, car on risquerait fort d’être perdu dans la ville ou de ne pas comprendre d’où on se fait attaquer et donc par où fuir. On conduit au début un simple taxi mais au fur et à mesure des missions, on découvre d’autres véhicules que l’on peut customiser comme une voiture de sport, une ambulance, un bus, une voiture de police, etc. Mais il y a également des véhicules exceptionnels comme le tank, la pelleteuse, le camion de pompier ou un camion très basique. Dans tous les cas, chaque véhicule aura sa maniabilité, ses points forts et ses points faibles. Les véhicules customisables pourront avoir, en plus d’un nouveau look, une amélioration des caractéristiques au niveau de l’armure/la résistance, de la vitesse et de la capacité d’écrasement. Pareil pour les armes et le turbo qui eux ne sont pas dépendant du véhicule. Et pour faire ces améliorations, il faudra de l’argent.

zombie-driver-hd-xbox-360-1347612658-005 zombie-driver-hd-xbox-360-1347612658-001

Bonjour, je cherche du boulot …

L’argent se gagne mes amis et il se gagne en effectuant les missions, en les trouvant dans la ville ou en tuant les zombies avec vos armes, voire en les écrasant avec style. Et des zombies, vous en trouverez à tous les coins de rue, sortant de containers ou de masses de chair informes. Il est d’ailleurs grandement conseillé de détruire les sources de zombies autour des points de missions, histoire de survivre assez longtemps pour rentrer à la base. Graphiquement, Zombie Driver HD n’est pas trop mal avec un bon niveau de détails, un espace de jeu assez grand et bien réalisé, avec des quartiers assez typés, des infrastructures reconnaissables et autres lieux anodins mais bien exploités. Dommage par contre que l’on a un peu les yeux qui piquent à cause des détails souvent trop petits. Cependant, je dois dire que j’ai passé du bon temps à foncer dans les petites rues ou sur les grandes avenues, écrasant du zombie à tout va. Pourtant ce n’est pas une chose aisée au début car la maniabilité de votre véhicule est vraiment à appréhender en douceur. Les premiers tâtonnements seront hasardeux. Surtout que le jeu prend en compte les tonneaux si on prend un virage trop vite ou si on heurte quelque chose. Et mourir bêtement parce que votre voiture est sur son dos telle une tortue attaquée de toute part par d’affreux mangeurs de chair, ben c’est un peu idiot. Je dirais que c’est dommage d’avoir laissé ce genre de chose, car tout le reste du jeu est tellement exagéré, que mourir bêtement comme ça est limite vexant. Pour revenir rapidement sur la conduite, vous devrez souvent utiliser votre frein à main pour faire des glissades bien efficaces, afin de nettoyer votre espace vital ou simplement vous retourner rapidement vu que souvent, la fuite sera salutaire.

zombie-driver-hd-xbox-360-1347612658-004 zombie-driver-hd-xbox-360-1347612658-007

Un zombie, deux zombies, trois … zombies … quatre … zzzzz

Bon, le jeu est sympathique c’est vrai mais au bout d’un moment je vous avoue que je trouvais le temps long. Les missions se ressemblent finalement un peu toutes, avec sauver quelques personnes et effectuer un objectif secondaire, qui est souvent de nettoyer un espace précis de ses zombies. Pourtant les missions sont assez courtes, avec une moyenne de dix petites minutes mais multipliées par une trentaine de missions. Mais comme je disais, la lassitude s’installe vite. Heureusement, il y a un deuxième mode de jeu qui va ravir les fans du film Death Race : la course sanglante. Il s’agit de tournois de course automobile dans la ville, avec toujours les armes et les zombies et la possibilité de détruire (temporairement) les autres concurrents qui peuvent aussi vous faire votre fête. Là aussi il y a une bonne vingtaine de courses qui sont assez fun les premières fois mais même là, à force de refaire encore et encore la même chose, on finit par trouver le temps long. Alors, on arrive à la partie où je crache un peu mon venin, il y a quelques petites choses qui m’on un peu gâché le plaisir dans Zombie Driver HD. La première est un coup de gueule que je fais régulièrement : on joue très souvent sur des écrans de plus de 50 pouces alors pourquoi mettre tous les textes aussi petits ? Il faut systématiquement se lever de son fauteuil et se rapprocher pour arriver à lire les textes. Ensuite, même si la ville est assez grande, on en fait assez vite le tour et on repasse constamment aux mêmes endroits ce qui finit par nous lasser. Et pour finir, la caméra dynamique n’est pas très efficace, car elle finit par tourner tout le temps autour de vous. Pensez vite à la mettre en position statique derrière vous pour une meilleure visibilité, même s’il arrive parfois que l’on soit caché par des éléments de décors. Voilà, je n’ai pas trop de griefs cette fois. Pour rapidement parler des bruitages et de la musique, il n’y a en fait pas beaucoup à dire. Les bruitages sont corrects mais les musiques tellement faibles et peu prenantes qu’on peut les qualifier d’inexistantes. Voilà, je pense que cette fois tout est dit.

 

En conclusion

C’est quand même un peu dommage que le constat final ne soit pas tellement reluisant, car le concept avait pas mal de potentiel. Mais même une bonne durée de vie, les courses et le fait de conduire un tank (probablement les passages les plus amusants) ne peuvent vraiment lutter face à un ennui dû à une répétitivité un peu navrante et ce n’est pas la difficulté du jeu qui vous tiendra réellement en éveil. Zombie Driver HD se place dans le peloton des jeux moyens qui auraient pu être bien meilleurs, mais qu’on prend quand même plaisir à découvrir.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.