Que va faire RARE sans Kinect ?

banjo-kazooie-head

Il y a peu, Microsoft annonçait que la Xbox One allait dès à présent être vendue sans Kinect, relayant ainsi le périphérique dans le rang des accessoires secondaires. La question était donc légitime de se demander si les développeurs continueraient à soutenir Kinect, même si cela n’a rien donné de très probant jusqu’à présent, mais surtout si des studios comme RARE allait continuer à développer dessus.

Il faut dire que ce dernier studio s’était spécialisé sur les jeux utilisant cette technologie, notamment au travers de la série des Kinect Sports. Donc le dernier en date, Kinect Sports Rivals vient tout juste de sortir sur Xbox One et qui n’a pas forcément été plébiscité par la presse spécialisée.

Si l’on en croit Phil Spencer, la tête pensante de la branche Xbox, le studio ressort tout juste du lancement réussi de Kinect Sport Rivals, mais ce n’est pas la première fois qu’on lui pose des questions à propos de l’avenir de RARE (le studio appartenant aujourd’hui à Microsoft).

Si l’on en croit ses paroles, RARE n’a jamais été forcé de développé sur Kinect et c’est toujours à eux de choisir parmi les opportunités qui se présentent à eux. Le studio est donc en pleine discussion avec l’éditeur, pour voir dans quelle direction ils vont pouvoir se diriger pour leur prochain projet. Il précise même qu’il n’est jamais bon de forcer un studio à réaliser quelque chose, le résultat n’étant jamais très probant.

De douces paroles qu’on vous laissera interpréter à votre guise, mais il faut bien avouer que RARE n’est plus que l’ombre de lui-même depuis plusieurs années. Le mythique studio n’en porte plus que le nom et il est bien loin le temps où on avait le droit à des jeux comme Golden Eye, Perfect Dark ou Banjo-Kazooie. Il faut dire que tous les créatifs et développeurs d’origine ont quitté le navire depuis belle lurette.

Sourcehttp://www.polygon.com/

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.