Le vocabulaire du Jeu vidéo enfin décortiqué

Comme de nombreux médias, le jeu vidéo est régi par des codes de langages, largement repris et utilisés par les joueurs du monde entier. Dans le tas on retrouve énormément d’anglicismes et d’abréviations, qui sont entrés dans le jargon courant de la plupart des utilisateurs. En tout cas pour ceux qui aiment tenir une manette de temps à autre.

Ce n’est un secret pour personne que le jeu vidéo est une industrie qui trouve de nombreux avantages financier à s’installer au Canada, et donc dans la province du Québec. Il n’en fallait donc pas plus pour que l’Office québécois de la langue française s’intéresse au sujet.

Pour ceux qui ne connaitraient pas l’OQLF, en simplifiant un peu, il s’agit d’une institution gouvernementale qui à pour œuvre de faire respecter la Charte de la langue française. Le français devant être la première langue que les entreprises utilisent au Québec.

 jeuvideovocabulaire

Ce qui en résulte, c’est la parution en février dernier d’un ouvrage bilingue, qui tente de franciser le vocabulaire dans le milieu du jeu vidéo. Le but n’étant pas de remplacer les termes anglais, mais d’y apporter son pendant en français, afin de favoriser sa diffusion. On peut y retrouver la définition d’un très grand panel de mots, avec pas moins de 175 termes qui sont pris sous la loupe.

Un document très intéressant, qui nous touche personnellement, notamment quand on s’attarde un peu à vouloir enrichir notre vocabulaire (Ce qui est toujours important quand on s’attarde à la rédaction de news et tests). Même si certains termes ne manqueront pas de vous étonner, voir de vous décrocher un sourire d’amusement.

En effet, si « FPS » qui se voit traduit par « jeu de tir à la première personne » ne risque de pas grandement vous chambouler. Certaines autres traductions risquent par contre de ne pas faire l’unanimité. On pense notamment à « cosplay » qui devient ici « costumade », voir « rétrogaming » qui se transforme en « rétroludique».

Dans tous les cas on vous invite chaleureusement à y jeter un œil et même les deux, car cela en vaut clairement le détour. Surtout que le document est consultable gratuitement et en ligne, sous le format PDF : http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/20120701_jeu_video.pdf

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.